Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions (ODD n°13 - Biosphère)

13.1 Renforcer, dans tous les pays, la résilience et les capacités d’adaptation face aux aléas climatiques et aux catastrophes naturelles liées au climat

13.2 Incorporer des mesures relatives aux changements climatiques dans les politiques, les stratégies et la planification nationales

13.3 Améliorer l’éducation, la sensibilisation et les capacités individuelles et institutionnelles en ce qui concerne l’adaptation aux changements climatiques, l’atténuation de leurs effets et la réduction de leur impact et les systèmes d’alerte rapide

13.a Mettre en œuvre l’engagement que les pays développés parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ont pris de mobiliser ensemble auprès de multiples sources 100 milliards de dollars des États-Unis par an d’ici à 2020 pour répondre aux besoins des pays en développement en ce qui concerne les mesures concrètes d’atténuation et la transparence de leur mise en œuvre et rendre le Fonds vert pour le climat pleinement opérationnel en le dotant dans les plus brefs délais des moyens financiers nécessaires

13.b Promouvoir des mécanismes de renforcement des capacités afin que les pays les moins avancés et les petits États insulaires en développement se dotent de moyens efficaces de planification et de gestion pour faire face aux changements climatiques, l’accent étant mis notamment sur les femmes, les jeunes, la population locale et les groupes marginalisés

*Reconnaissant que la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques est la principale instance internationale et intergouvernementale chargée de négocier la réponse mondiale au changement climatique.

Articles

  • Construction durable : le retour en force du béton

    Ultra-résistant, naturel, local, non polluant, 100% recyclable, doté d’une forte inertie thermique… Après analyse et contrairement aux idées reçues, le béton cultive ses qualités et gomme ses défauts pour relever le défi de la construction durable. Grâce à de nombreuses innovations technologiques, le matériau le plus utilisé dans le monde devient de plus en plus écologique.
    « Le béton, c’est du solide. C’est un critère important », notait récemment l’astrophysicien Hubert Reeves dans un e-book consacré à la ville de demain. Résistant à la compression, au feu, à l’eau et à l’humidité, aux intempéries, aux chocs et aux séismes, aux UV, aux micro-organismes et aux (...)

    28 mars 2017 par Laure Roussel R&D 1143 visites
  • CASNet-Japan publie son rapport 2016 sur les éco-campus japonais

    CASNet est un réseau universitaire d’éco-campus ou plus précisément d’universités engagées dans la soutenabilité de leurs campus respectifs.
    Le réseau publie ce recueil de pratiques en anglais. Ces études de cas portent sur 8 universités et un institut technologique.
    A noter la présentation, en début de rapport, de l’Assesment System for Sustainable Campus (ASSC) qui est l’équivalent japonais du référentiel DD&RS (Plan Vert) français.
    CASNet est membre du réseau Global Alliance, un réseau international d’organisations universitaires engagées dans le développement (...)

    17 mai 2017 par Gérald Majou Veille 36 visites
  • Choisir Gaston Lagaffe pour changer nos comportements

    LAgence de l’Eau Seine-Normandie vient de lancer une campagne interne sur 7 éco-gestes en partenariat avec les Editions Dupuis, l’éditeur de Gaston Lagaffe, le garçon de bureau le plus gagesque de la planète et choisi comme mascotte des Nations Unis pour l’Environnement.
    L’établissement public, qui finance la politique de l’eau sur le bassin hydrographique de la Seine, sur 24 départements, a choisi l’option de l’humour et d’un ton un peu décalé pour interpeller ses 480 agents et leur donner envie de s’impliquer.
    Des panneaux présentant les bons éco-gestes à suivre au bureau sont illustrés par des planches de Gaston Lagaffe.
    Par ailleurs, un concours de (...)

    17 mai 2017 par DUBOSC Témoignages 36 visites
  • La compétition Campus Conservation Nationals (CCN), ou comment la ludification devient un outil de réduction des consommations d’électricité

    Depuis 6 ans, le Campus Conservation Nationals (CCN), organisé par l’entreprise Lucid, propose à des milliers d’étudiants, salariés et visiteurs des campus d’Amérique du Nord, de réduire leur consommation d’énergie pour atténuer les impacts du changement climatique. Ce challenge est un exemple concret et réussit de l’utilisation des nudges (qui signifie « petit coup de pouce ») pour inciter les étudiants à adopter des comportements responsables. Cette méthode douce pour inspirer la bonne décision utilise la « gamification » ou ludification comme levier d’action. Cela consiste à intégrer un élément ludique dans la réalisation d’un comportement responsable afin (...)

    24 janvier 2017 par Campus Responsables Témoignages 46 visites
  • COP 25 : Quels enjeux pour cette nouvelle COP ?

    La Conference of the parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques vingt-cinquième du nom, s’ouvre ce lundi 2 décembre pour deux semaines. Quels enjeux pour les négociations climatiques sur la scène internationale ?
    Cette COP 25 se tient à Madrid alors que le Chili a annoncé il y a un mois qu’il n’accueillerait pas la COP à Santiago. Cependant l’État sud-américain reste président de cette conférence. Il s’agit, dans la lignée de celle de l’an dernier de fixer les règles d’application de l’Accord de Paris signé, en 2015 lors de la COP 21, par 196 pays. Quel état des lieux après la COP 24 et le rulebook de l’Accord de Paris (...)

    2 décembre 2019 par REFEDD Témoignages 20 visites
  • Combien de fermes de 1 000 vaches pour nourrir les Français ?

    Il n’existe pas en France de fermes laitières comptant 1 000 animaux et il n’en existera peut-être jamais. L’expression « fermes des mille vaches » renvoie à la situation particulière de la plus grande exploitation laitière française située dans la Somme, qui accueille environ 850 laitières.
    Bertrand Valiorgue, Université Clermont Auvergne et Xavier Hollandts, Kedge Business School
    Mais si l’expression ne correspond à aucune réalité agricole en France, ces élevages gigantesques sont bel et bien présents dans de nombreux pays comme l’Allemagne, l’Arabie saoudite, la Nouvelle-Zélande, la Chine ou encore les États-Unis.
    L’exploitation dénommée Fair Oaks (...)

    27 février 2019 par Bertrand Valiorgue, Xavier Hollandts Débats 23 visites
  • La Géothermie au service de l’Histoire

    La géothermie en France... c’est possible !
    Découvrez le reportage vidéo Made in UniLaSalle.
    La mémorial australien, à Villers Bretonneux (proche Amiens) est en train d’équiper son prochain musée en géothermie sur sondes.
    En effet, dans chaque région de France, des animateurs géothermie sont là pour conseiller les professionnels sur la mise en place d’un chantier de géothermie (pré faisabilité, subventions, montage du dossier, ....)
    Grâce à la mission Géothermie (ex Picardie) financée par l’ADEME, la Région et UniLaSalle, nous avons accompagné le projet de Géothermie du Sir John Monash Centre.
    Découvre le reportage (...)

    9 janvier 2017 par Maxime Agnes Témoignages 80 visites
  • Rapports du GIEC sur le changement climatique

    En 2014 le GIEC a parachevé le cinquième Rapport d’évaluation, qui se divisé en trois parties (éléments scientifiques, conséquences, adaptation et vulnérabilité, et atténuation du changement climatique) dont sont responsables ses trois Groupes de travail, ainsi qu’un rapport de synthèse. La contribution du Groupe de travail I a été acceptée et approuvée en septembre 2013, et celles des Groupes de travail II et III en mars et avril 2014 respectivement. Le rapport de synthèse a été examiné et adopté en novembre 2014.
    À la différence des rapports précédents, le cinquième Rapport d’évaluation met davantage l’accent sur l’évaluation des aspects socio-économiques (...)

    19 septembre 2016 par Gérald Majou R&D 56 visites
  • Face au réchauffement climatique, la reforestation n’est qu’une partie de la solution

    Planter près d’un milliard d’hectares d’arbres dans le monde constituerait l’« instrument le plus efficace et le plus économique » pour combattre le changement climatique, avance une récente étude parue en juillet dernier dans la revue Science.
    La croissance des arbres ne suit pas le rythme des émissions de CO2… Shutterstock
    Duncan McLaren, Lancaster University
    Les chercheurs y affirment que la reforestation pourrait capter 205 gigatonnes du carbone présent dans l’atmosphère – soit ce que nos émissions mondiales actuelles produiraient sur vingt ans. Mais les critiques estiment ce résultat exagéré, voire dangereux.
    Si (...)

    29 août 2019 par McLaren Duncan Débats 20 visites
  • Recommandations issues de la concertation pour un nouveau plan national d’adaptation au changement climatique

    Suite à la concertation pour le nouveau plan national d’adaptation du changement climatique, 33 fiches de recommandations ont été produites par les différentes parties prenantes.
    Après plusieurs mois de travail au sein de 6 groupes de travail représentant une large diversité de parties prenantes, la concertation pour un nouveau plan national d’adaptation aux effets du réchauffement climatique a franchi un cap important. 33 fiches de recommandations synthétiques ont été produites puis partagées entre les membres des différents groupes dans un premier temps et désormais plus largement auprès de toutes les personnes intéressées.
    L’ONERC, ayant coordonné (...)

    5 juillet 2017 par Gaëlle Mourier-Bouchon R&D 26 visites

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires