Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes (ODD n°16 - Société)

16.1 Réduire nettement, partout dans le monde, toutes les formes de violence et les taux de mortalité qui y sont associés

16.2 Mettre un terme à la maltraitance, à l’exploitation et à la traite, et à toutes les formes de violence et de torture dont sont victimes les enfants

16.3 Promouvoir l’état de droit aux niveaux national et international et donner à tous accès à la justice dans des conditions d’égalité

16.4 D’ici à 2030, réduire nettement les flux financiers illicites et le trafic d’armes, renforcer les activités de récupération et de restitution des biens volés et lutter contre toutes les formes de criminalité organisée

16.5 Réduire nettement la corruption et la pratique des pots-de-vin sous toutes leurs formes

16.6 Mettre en place des institutions efficaces, responsables et transparentes à tous les niveaux

16.7 Faire en sorte que le dynamisme, l’ouverture, la participation et la représentation à tous les niveaux caractérisent la prise de décisions

16.8 Élargir et renforcer la participation des pays en développement aux institutions chargées de la gouvernance au niveau mondial

16.9 D’ici à 2030, garantir à tous une identité juridique, notamment grâce à l’enregistrement des naissances

16.10 Garantir l’accès public à l’information et protéger les libertés fondamentales, conformément à la législation nationale et aux accords internationaux

16.a Appuyer, notamment dans le cadre de la coopération internationale, les institutions nationales chargées de renforcer, à tous les niveaux, les moyens de prévenir la violence et de lutter contre le terrorisme et la criminalité, en particulier dans les pays en développement

16.b Promouvoir et appliquer des lois et politiques non discriminatoires pour le développement durable

Articles

  • Relations humaines : la diversité, une évidence et un défi !

    La diversité est le pilier social de la responsabilité sociétale des organisations
    Isabelle Barth, Université de Strasbourg
    Ce texte est tiré de la conférence « Au secours, les relations humaines reviennent ! » organisée par XERFI, la FNEGE, l’AGRH et l’ANDRH à Paris le 1ᵉʳ décembre 2016.
    La diversité fait partie des sujets qui sont à la fois une évidence et un défi, une notion morale et un acte rationnel, un thème de société comme d’entreprise. C’est aussi un mot valise dans lequel chacun se projette à sa façon, tant dans la définition que dans l’adhésion.
    On peut donc gloser sans fin sur le sujet, et sombrer vite dans l’opinion. Ce serait dommage car une (...)

    5 février 2017 par Gérald Majou Débats 364 visites
  • Comprendre le droit de la propriété intellectuelle

    Présentation de deux ressources complètes sur le droit d’auteur et les licences libres publiées en octobre 2016. Ces contributions accessibles et pédagogiques permettent à tout internaute intéressé par les questions juridiques à l’ère du numérique de faire le point sur les différents types de licences creative commons, le concept d’open source et la notion de biens communs. Les éclairages sont apportés par des experts en droit de la propriété intellectuelle, à savoir Danièle Bourcier dans le cadre d’un entretien filmé et structuré en 6 chapitres pour le MOOC Media Digital Paris et Lionel Maurel à l’occasion de la mise en ligne d’un module de formation sous (...)

    14 novembre 2016 par Armelle Carnet Lebeurrier Veille 106 visites
  • Comment réduire l’écart entre le dire et le faire en matière de RSE

    La RSE peut parfois servir à masquer certaines manœuvres politiques… Ravipat / Shutterstock
    Magali (Maggie) Delmas, University of California, Los Angeles et Rodolphe Durand, HEC Paris Business School
    En 2017, les dirigeants d’entreprises telles que Dow Chemical ou Corning ont signé une lettre ouverte au Wall Street Journal exhortant les États-Unis à rester dans l’Accord de Paris sur le changement climatique. Ils ont été salués par les médias et désignés comme les grands défenseurs de l’environnement, ce qui ne les a pas empêchés de soutenir simultanément le lobby américain, the Industrial Energy Consumers of America, qui usait discrètement de (...)

    24 novembre 2019 par Gérald Majou Témoignages 8 visites
  • Avant de vouloir changer le monde, connais toi toi-même !

    “Redonner du sens à sa vie”, tel est le mot d’ordre pour la génération Y. L’engagement et la volonté de changer le monde ont le vent en poupe. Mais le petit monde de l’innovation sociale est encore et toujours un milieu où règne l’entre-soi. Cela fait dix ans que je m’investis comme bénévole auprès de divers mouvements, et je connais trop bien leurs côtés sombres.
    Un article repris ici : http://magazine.ouishare.net/fr/2016/08/pourquoi-jai-decide-darreter-de-changer-le-monde/
    Changer le monde, oui, mais à quel coût humain ?
    Nombreux sont les jeunes qui sont en quête de sens et désirent avant tout que leur action ait un impact social et environnemental (...)

    23 décembre 2016 par Yvan Billa Témoignages 378 visites
  • Conflits d’intérêts : oui, la recherche peut s’en débarrasser !

    Affichage à Bruxelles. Corporate Europe Observatory/Flickr, CC BY-NC-SA
    Rémy Slama, Université Grenoble Alpes
    Dans un premier article, nous avons vu comment les conflits d’intérêts pouvaient perturber les deux premières étapes de la gestion des risques sanitaires et environnementaux, à savoir l’alerte et la recherche. Concentrons-nous sur la troisième étape, celle de l’expertise. Elle peut être faussée en jouant sur la composition du groupe d’experts consulté : prenons un exemple vieux de deux siècles, celui de la protection des ouvriers du plomb, pour l’illustrer.
    À la fin du XVIIIe siècle, malgré les publications de médecins français (...)

    13 février 2019 par Gérald Majou Débats 7 visites
  • LOI n° 2016-1691 du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique (1)

    La loi tend à poursuivre la démarche entreprise par la loi du 29 janvier 1993 relative à la prévention de la corruption et à la transparence de la vie économique et des procédures publiques ("loi Sapin"). Il s’appuie aussi sur les conclusions du rapport de Jean-Louis Nadal, président de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).
    Article repris ici : http://www.vie-publique.fr/actualite/panorama/texte-discussion/projet-loi-relatif-transparence-lutte-contre-corruption-modernisation-vie-economique.html
    Pour lutter contre la corruption, la loi crée une Agence française anticorruption qui se substitue au Service central de (...)

    3 janvier 2017 par Gérald Majou Veille 188 visites
  • 4 vidéos sur le DD&RS dans l’enseignement supérieur et la recherche

    Suite à un financement obtenu dans le cadre d’un appel à projet porté par l’Université Virtuelle Environnement et Développement Durable (UVED), la Délégation Développement Durable et la Direction de l’enseignement du Muséum national d’Histoire naturelle, avec le concours des équipes d’Agrocampus Ouest, ont produit une collection audiovisuelle composée de 4 supports vidéo. L’objet de ces ressources est : d’ expliquer le cadre réglementaire qui pèse sur les établissements publics, dont les établissements de l’enseignement supérieur en matière de développement durable et les outils disponibles pour initier des démarches ambitieuses de développement durable. (...)

    6 février 2020 par Gérald Majou Témoignages 55 visites
  • Module "Engagement citoyen et Solidarité"

    Module mis en place en sept. 2015. Valorisation en crédits ECTS de l’implication des étudiants dans des projets d’ouverture vers la société, de citoyenneté et de solidarité. Les étudiants peuvent choisir entre différents types d’actions : tutorat (Cordées de la réussite, ASTEP), parrainage d’étudiant, promotion des études supérieures et des métiers de la chimie, bénévolat... Ces actions rapportent entre 0,5 et 2 crédits ECTS en fonction de leur volume horaire (en présenciel et en préparation). Pour obtenir le diplôme d’ingénieur ESCOM, chaque étudiant doit valider 2 crédits ECTS par cycle (prépa et ingé), soit 1 crédit par an en (...)
    16 septembre 2016 par f.famchon@escom.fr Fiches pratiques 109 visites
  • [Appel à candidatures] 12 évènements à la cité fertile pour soutenir les ODD

    Vous détenez les solutions d’une économie responsable ? Vous souhaitez organiser un événement sur un des thèmes des Objectifs du Développement Durable (ODD) pour rencontrer et mobiliser vos publics ?
    Participez à cet appel à candidatures jusqu’au 30 novembre !
    Pour réunir, inspirer et mobiliser les publics autour de la transition écologique, la Cité Fertile offre en 2020, 12 événements autour des Objectifs de Développement Durable (ODD), en lançant un appel à candidatures à toute association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (...)

    24 novembre 2019 par LelaboESS Témoignages 2 visites
  • Les femmes sont-elles plus éthiques que les hommes ?

    Beaucoup des valeurs qui président aux stratégies du monde des affaires sont traditionnellement masculines et souvent éloignées de la manière dont se comporte la majorité des femmes : l’agressivité, le rejet des émotions, le calcul et la manipulation dans les processus de décision, l’atteinte d’objectifs à tout prix même si cela implique un comportement non-éthique.
    « Si Lehman Brothers s’était appelé Lehman Sisters, la banque d’affaires n’aurait peut-être pas fait faillite », avait insisté en 2010 Christine Lagarde dans un article du New York Times, soulignant le différentiel sexué de certains comportements face à d’importants enjeux mercantiles et (...)

    10 avril 2017 par Gérald Majou R&D 54 visites

0 | 10 | 20 | 30

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires