Etablir des modes de consommation et de production durables (ODD n°12 - Economie)

12.1 Mettre en œuvre le Cadre décennal de programmation concernant les modes de consommation et de production durables avec la participation de tous les pays, les pays développés montrant l’exemple en la matière, compte tenu du degré de développement et des capacités des pays en développement
12.2 D’ici à 2030, parvenir à une gestion durable et à une utilisation rationnelle des ressources naturelles

12.3 D’ici à 2030, réduire de moitié à l’échelle mondiale le volume de déchets alimentaires par habitant au niveau de la distribution comme de la consommation et réduire les pertes de produits alimentaires tout au long des chaînes de production et d’approvisionnement, y compris les pertes après récolte

12.4 D’ici à 2020, instaurer une gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques et de tous les déchets tout au long de leur cycle de vie, conformément aux principes directeurs arrêtés à l’échelle internationale, et réduire considérablement leur déversement dans l’air, l’eau et le sol, afin de minimiser leurs effets négatifs sur la santé et l’environnement

12.5 D’ici à 2030, réduire considérablement la production de déchets par la prévention, la réduction, le recyclage et la réutilisation

12.6 Encourager les entreprises, en particulier les grandes et les transnationales, à adopter des pratiques viables et à intégrer dans les rapports qu’elles établissent des informations sur la viabilité

12.7 Promouvoir des pratiques durables dans le cadre de la passation des marchés publics, conformément aux politiques et priorités nationales

12.8 D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les personnes, partout dans le monde, aient les informations et connaissances nécessaires au développement durable et à un style de vie en harmonie avec la nature

12.a Aider les pays en développement à se doter des moyens scientifiques et technologiques qui leur permettent de s’orienter vers des modes de consommation et de production plus durables

12.b Mettre au point et utiliser des outils de contrôle des impacts sur le développement durable, pour un tourisme durable qui crée des emplois et met en valeur la culture et les produits locaux

12.c Rationaliser les subventions aux combustibles fossiles qui sont source de gaspillage, en éliminant les distorsions du marché, selon le contexte national, y compris par la restructuration de la fiscalité et l’élimination progressive des subventions nuisibles, afin de mettre en évidence leur impact sur l’environnement, en tenant pleinement compte des besoins et de la situation propres aux pays en développement et en réduisant au minimum les éventuels effets pernicieux sur le développement de ces pays tout en protégeant les pauvres et les collectivités concernées

Articles

  • Les circuits courts économiques et solidaires - Essentiel santé magazine

    On connaît surtout les circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts dans l’alimentation. Mais ce concept peut-il s’appliquer à d’autres domaines ? Et quel lien avec l’économie sociale et solidaire (ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
    Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement ) ?
    Cet article a été publié le 29 mai 2017, par Angélique Pineau, pour l’Essentiel santé magazine.
    Le Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
    Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et (...)

    31 mai 2017 par LelaboESS Témoignages 27 visites
  • AFUL Chantrerie

    En juin 2010, l’AFUL Chantrerie (Association Foncière Urbaine Libre, voir les statuts) voyait le jour pour permettre la contractualisation entre un opérateur privé, COFELY Services, et plusieurs établissements du site de la Chantrerie pour le financement, la conception, la réalisation et l’exploitation d’une chaufferie bois et d’un réseau de chaleur. En 2016, l’AFUL Chantrerie a accueilli de nouveaux partenaires, principalement privés. L’association regroupe aujourd’hui 15 membres. Les projets de l’AFUL Chantrerie sont développés sur son site : http://web.imt-atlantique.fr/x-dg/aful-c/index.php?page=Projets-transitions. Ils concernent 6 ruches d’abeilles, 70 (...)
    14 octobre 2019 par rivoal Fiches pratiques 110 visites
  • Facilo’Tri

    Le facilo’tri®, compacteur manuel (sans électricité) permet de gérer 1000 gobelets, 700 bouteilles et 1300 canettes. Une fois empilés dans les colonnes de gobelets, un technicien passe collecter les gobelets, divisant par 8 le volume d’une poubelle classique. Avec le concours de ses partenaires, CKFD transforme les gobelets en PS et en PP en charges de machines à laver évitant ainsi une incinération jusqu’’alors inévitable. Les gobelets PS et PP sont broyés conjointement sans être lavés, garantissant un excellent bilan carbone. Cette première étape achevée, ils sont ensuite amalgamés à des scories de fonte pour constituer les charges de machines à laver. (...)
    10 octobre 2016 par Pierre RISSO Fiches pratiques 78 visites
  • Organic’Vallée : 55 hectares de coopération autour de la matière organique et de l’économie circulaire

    La Société Coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. d’Intérêt Collectif (SCIC SCIC Société Coopérative d’Intérêt Collectif ) Organic’Vallée, créée en 2015, est à l’origine du PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. du même nom. Inscrit sur le territoire du Pays Lauragais et l’aire urbaine métropolitaine de Toulouse, le projet est né du dénominateur commun entre acteurs du territoire : la matière organique. Organic’Vallée est la première zone française d’agro activités entièrement dédiée à la gestion (...)

    7 juin 2017 par LelaboESS Témoignages 31 visites
  • Mettre du Zéro Déchet dans sa salle de bain

    Après l’article Mettre du Zéro Déchet dans sa cuisine, Juliette, notre chargée de mission alimentation, continue à vous présenter ses astuces pour rendre votre quotidien moins gourmande en déchets ! Alors, vous êtes prêt.e.s à révolutionner votre salle de bain ? C’est parti ! Une alternative Zéro Déchet : les cosmétiques solides
    La majorité de nos produits de beauté viennent dans des contenants en plastique ! De plus, le principal ingrédient est souvent l’eau, donc il faut rajouter des conservateurs au produit pour éviter le développement de germes (et cela signifie que nous payons de l’argent pour quelque chose de quasiment gratuit au robinet, et pour un (...)

    30 avril 2017 par REFEDD Témoignages 46 visites
  • Climat : comment revenir à un taux de CO₂ tolérable ?

    Consommation excessive, forte croissance démographique : en 2012, le WWF indiquait qu’avec son empreinte écologique actuelle l’humanité aurait besoin en 2030 de deux planètes pour subvenir à ses besoins. Mais de planète, il n’en existe qu’une.
    Le concept de limites planétaires a été développé par une équipe internationale de 26 chercheurs en 2009 dans le but de proposer un cadre commun d’évaluation des impacts des activités humaines sur la planète.
    Ce travail désigne et précise les limites au-delà desquelles ces activités risqueraient d’affecter significativement le fonctionnement et la stabilité de la planète, menaçant l’avenir même de l’humanité. Ces (...)

    13 février 2019 par Armelle Carnet Lebeurrier Débats 10 visites
  • Biomimétisme, connaissez-vous Janine Benyus ?

    Janine Benyus est une écologue américaine qui a publié un premier livre consacré au biomimétisme en 1997. Cette ouvrage de référence a suscité un intérêt dépassant ses espérances, tant auprès du grand public que dans le monde scientifique ou même dans le monde de l’entreprise. Leonard de Vinci, il y 500 ans, avait posé les fondements du biomimétisme avant l’heure : « Va prendre tes leçons dans la nature, c’est là qu’est notre futur. »
    Janine Benyus prone une innovation inspirée par la nature :« La nature a déjà résolu les problèmes auxquels nous sommes confrontés. Les animaux, les plantes et les microbes sont des ingénieurs accomplis. Voilà le message du (...)

    8 novembre 2016 par Yvan Billa R&D 104 visites
  • La Maison du Zéro Déchet ouvre ses portes à Paris !

    La Maison du Zéro Déchet de l’association Zéro Waste France a été inaugurée ce samedi 1er juillet, et c’est une première mondiale ! Situé dans le 18ème arrondissement de Paris, ce lieu a vocation à accueillir tous les acteur.trice.s engagé.e.s dans la démarche Zéro déchet, Zéro gaspillage et à la faire découvrir au plus grand nombre. L’objectif : faire réfléchir sur nos modes de production et de consommation énergivores et présenter à chacun.e des solutions pour vivre en produisant moins de déchets, protéger l’environnement et se sentir plus léger !
    © Stefano Borghi
    De trois jours de festival à une ouverture annuelle
    En juillet 2016 a lieu la première édition (...)

    13 février 2019 par REFEDD Témoignages 11 visites
  • Le Calendrier de l’Hiver des assos de Lyon sur les réseaux !

    Du 1er au 20 décembre, les trois réseaux d’associations étudiantes : Étudiants et Développement, Animafac et le Refedd organisent un calendrier de l’hiver des réseaux à Lyon !
    En cette période de fête, la tentation de consommer plane. Que ce soit pour le repas, les cadeaux, ou même la décoration, tout est dans l’abondance. En tant que réseau d’associations étudiantes, Animafac, Etudiants et Développement et le REFEDD ont décidé de s’associer pour proposer un calendrier de 20 jours afin de vous accompagner dans la réalisation d’un Noël éco-responsable. Pour plus d’impact, la Maison des Étudiant de Lyon a été associé à ce beau projet.
    20 jours, 20 thèmes, 3 (...)

    17 décembre 2019 par REFEDD Témoignages 1 visite
  • La compétition Campus Conservation Nationals (CCN), ou comment la ludification devient un outil de réduction des consommations d’électricité

    Depuis 6 ans, le Campus Conservation Nationals (CCN), organisé par l’entreprise Lucid, propose à des milliers d’étudiants, salariés et visiteurs des campus d’Amérique du Nord, de réduire leur consommation d’énergie pour atténuer les impacts du changement climatique. Ce challenge est un exemple concret et réussit de l’utilisation des nudges (qui signifie « petit coup de pouce ») pour inciter les étudiants à adopter des comportements responsables. Cette méthode douce pour inspirer la bonne décision utilise la « gamification » ou ludification comme levier d’action. Cela consiste à intégrer un élément ludique dans la réalisation d’un comportement responsable afin (...)

    24 janvier 2017 par Campus Responsables Témoignages 51 visites

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires