Etablir des modes de consommation et de production durables (ODD n°12 - Economie)

12.1 Mettre en œuvre le Cadre décennal de programmation concernant les modes de consommation et de production durables avec la participation de tous les pays, les pays développés montrant l’exemple en la matière, compte tenu du degré de développement et des capacités des pays en développement
12.2 D’ici à 2030, parvenir à une gestion durable et à une utilisation rationnelle des ressources naturelles

12.3 D’ici à 2030, réduire de moitié à l’échelle mondiale le volume de déchets alimentaires par habitant au niveau de la distribution comme de la consommation et réduire les pertes de produits alimentaires tout au long des chaînes de production et d’approvisionnement, y compris les pertes après récolte

12.4 D’ici à 2020, instaurer une gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques et de tous les déchets tout au long de leur cycle de vie, conformément aux principes directeurs arrêtés à l’échelle internationale, et réduire considérablement leur déversement dans l’air, l’eau et le sol, afin de minimiser leurs effets négatifs sur la santé et l’environnement

12.5 D’ici à 2030, réduire considérablement la production de déchets par la prévention, la réduction, le recyclage et la réutilisation

12.6 Encourager les entreprises, en particulier les grandes et les transnationales, à adopter des pratiques viables et à intégrer dans les rapports qu’elles établissent des informations sur la viabilité

12.7 Promouvoir des pratiques durables dans le cadre de la passation des marchés publics, conformément aux politiques et priorités nationales

12.8 D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les personnes, partout dans le monde, aient les informations et connaissances nécessaires au développement durable et à un style de vie en harmonie avec la nature

12.a Aider les pays en développement à se doter des moyens scientifiques et technologiques qui leur permettent de s’orienter vers des modes de consommation et de production plus durables

12.b Mettre au point et utiliser des outils de contrôle des impacts sur le développement durable, pour un tourisme durable qui crée des emplois et met en valeur la culture et les produits locaux

12.c Rationaliser les subventions aux combustibles fossiles qui sont source de gaspillage, en éliminant les distorsions du marché, selon le contexte national, y compris par la restructuration de la fiscalité et l’élimination progressive des subventions nuisibles, afin de mettre en évidence leur impact sur l’environnement, en tenant pleinement compte des besoins et de la situation propres aux pays en développement et en réduisant au minimum les éventuels effets pernicieux sur le développement de ces pays tout en protégeant les pauvres et les collectivités concernées

Articles

  • Les circuits courts économiques et solidaires - Essentiel santé magazine

    On connaît surtout les circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts dans l’alimentation. Mais ce concept peut-il s’appliquer à d’autres domaines ? Et quel lien avec l’économie sociale et solidaire (ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
    Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement ) ?
    Cet article a été publié le 29 mai 2017, par Angélique Pineau, pour l’Essentiel santé magazine.
    Le Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
    Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et (...)

    31 mai 2017 par LelaboESS Témoignages 25 visites
  • Notre bilan de la rencontre : « Et si on parlait économie circulaire ? »

    Mercredi 21 juin avait lieu notre évènement sur l’ économie circulaire dans l’enseignement supérieur à Paris. Cette après-midi d’échanges, organisée en collaboration avec Campus Responsables et la Mairie de Paris, fut l’occasion pour nos intervenant.e.s de proposer un tableau des nombreuses pratiques d’économie circulaire ainsi que des opportunités offertes par celle-ci. L’économie circulaire : quelles opportunités ?
    La première partie de l’évènement, une table ronde regroupant enseignant.e.s-chercheur.euse.s et spécialistes du développement durable, a permis aux intervenant.e.s d’exposer leurs travaux, abordant ainsi tour à tour des aspects complémentaires (...)

    13 février 2019 par REFEDD Témoignages 46 visites
  • La compétition Campus Conservation Nationals (CCN), ou comment la ludification devient un outil de réduction des consommations d’électricité

    Depuis 6 ans, le Campus Conservation Nationals (CCN), organisé par l’entreprise Lucid, propose à des milliers d’étudiants, salariés et visiteurs des campus d’Amérique du Nord, de réduire leur consommation d’énergie pour atténuer les impacts du changement climatique. Ce challenge est un exemple concret et réussit de l’utilisation des nudges (qui signifie « petit coup de pouce ») pour inciter les étudiants à adopter des comportements responsables. Cette méthode douce pour inspirer la bonne décision utilise la « gamification » ou ludification comme levier d’action. Cela consiste à intégrer un élément ludique dans la réalisation d’un comportement responsable afin (...)

    24 janvier 2017 par Campus Responsables Témoignages 46 visites
  • Projet Paris Sud Université Verte

    Le projet PSUV a vu le jour en 2011, après avoir été sélectionné parmi 40 autres dossiers. L’objectif de ce projet est de constituer et d’animer un groupe de réflexion, d’expertise, de recherche, d’information et d’éducation aux "bonnes pratiques environnementales". Ce groupe agit aujourd’hui en concertation avec les services de l’Université afin de créer une politique de développement soutenable. Il intègre des compétences internes (chercheurs, étudiants, personnels administratifs et de communication ...) et externes (entreprises, associations, collectivités ...) sur des sujets tels que le recyclage des déchets, la gestion des espaces naturels, les (...)
    22 décembre 2016 par Jean-Michel LOURTIOZ Fiches pratiques 116 visites
  • Mini déchetterie et gestion des déchets

    La mini-déchetterie a été mise en place en Janvier 2012 dans l’objectif d’optimiser la gestion des déchets et de pratiquer le tri à la source. 7 types de déchets sont ciblés : Le carton, le papier, les déchets d’équipements électriques et électroniques, le polystyrène, les films plastiques, les métaux, et les déchets industriels banals. Par ailleurs des poubelles 3 bacs ont été installées dans les couloirs à tous les niveaux de l’École (1 compartiment papier, 1 compartiment recyclable, 1 compartiment ordures ménagères). Dans l’espace détente utilisé aussi bien par les élèves que par les personnels, des poubelles de tri grandes capacités ont été installées. (...)
    20 octobre 2016 par Martial DOUET Fiches pratiques 119 visites
  • [Appel à candidatures] 12 évènements à la cité fertile pour soutenir les ODD

    Vous détenez les solutions d’une économie responsable ? Vous souhaitez organiser un événement sur un des thèmes des Objectifs du Développement Durable (ODD) pour rencontrer et mobiliser vos publics ?
    Participez à cet appel à candidatures jusqu’au 30 novembre !
    Pour réunir, inspirer et mobiliser les publics autour de la transition écologique, la Cité Fertile offre en 2020, 12 événements autour des Objectifs de Développement Durable (ODD), en lançant un appel à candidatures à toute association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (...)

    24 novembre 2019 par LelaboESS Témoignages 1 visite
  • Déchets à l’université : produire moins et trier mieux !

    Depuis 2009 , l’Université de Rouen Normandie a mis en œuvre une démarche de tri sélectif de tous ses déchets sur l’ensemble de ses campus. Au-delà de l’équipement de chaque bureau d’une poubelle spécifique pour les déchets recyclables, un travail de collaboration important est mené avec les collectivités territoriales (en particulier la Métropole de Rouen Normandie) afin d’améliorer le tri des déchets produits par l’établissement. Deux contrôles par an sont ainsi réalisés par les services de la Métropole afin d’orienter au mieux les consignes de tri. Le taux de recyclage des déchets est compris entre 11% et 25% selon les sites. Si l’on considère que 70 à 80% (...)
    2 décembre 2016 par Fabien Thoumire Fiches pratiques 448 visites
  • Choisir Gaston Lagaffe pour changer nos comportements

    LAgence de l’Eau Seine-Normandie vient de lancer une campagne interne sur 7 éco-gestes en partenariat avec les Editions Dupuis, l’éditeur de Gaston Lagaffe, le garçon de bureau le plus gagesque de la planète et choisi comme mascotte des Nations Unis pour l’Environnement.
    L’établissement public, qui finance la politique de l’eau sur le bassin hydrographique de la Seine, sur 24 départements, a choisi l’option de l’humour et d’un ton un peu décalé pour interpeller ses 480 agents et leur donner envie de s’impliquer.
    Des panneaux présentant les bons éco-gestes à suivre au bureau sont illustrés par des planches de Gaston Lagaffe.
    Par ailleurs, un concours de (...)

    17 mai 2017 par DUBOSC Témoignages 35 visites
  • La méthode BIM, un atout pour construire plus écolo

    Un exemple de modélisation réalisée grâce au BIM. Autodesk
    Guillaume Guérard, Pôle Léonard de Vinci - UGEI
    La récente tenue du salon BIM World à la Défense les 29 et 30 mars dernier nous donne l’occasion de revenir sur cette technique de construction, devenue obligatoire en France cette année pour les marchés publics.
    BIM est un sigle anglophone qui désigne la « modélisation des données du bâtiment » (building information modeling). Il s’agit de maquettes numériques permettant d’intégrer, de produire, de gérer et de visualiser les données liées à la construction.
    Le BIM existe depuis plus d’une décennie ; il est obligatoire et déjà fortement implanté aux (...)

    31 mai 2017 par Gérald Majou R&D 345 visites
  • Mettre du Zéro Déchet dans sa cuisine

    Après notre présentation du documentaire Ma Vie Zéro Déchet qui raconte les joies (et les peines) d’un jeune père de famille vers un mode de vie « zéro déchet » c’est au tour de Juliette, chargée de mission alimentation au REFEDD, de vous partager ses astuces pour entamer sereinement une démarche de réduction de nos déchets au quotidien.
    Pourquoi passer au « Zéro Déchet » ?
    Dans cet article, je partagerai certaines habitudes, certains objets qui permettent de réduire la quantité de déchets que nous produisons. Pourquoi est-ce important ? Nous vivons dans un monde aux ressources finies (certaines, comme le bois, sont renouvelables, mais seulement si elles (...)

    23 mars 2017 par Cassandre Charrier Témoignages 48 visites

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires