Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous (ODD n°8 - Economie)

8.1 Maintenir un taux de croissance économique par habitant adapté au contexte national et, en particulier, un taux de croissance annuelle du produit intérieur brut d’au moins 7 % dans les pays les moins avancés.
8.2 Parvenir à un niveau élevé de productivité économique par la diversification, la modernisation technologique et l’innovation, notamment en mettant l’accent sur les secteurs à forte valeur ajoutée et à forte intensité de main-d’œuvre.

8.3 Promouvoir des politiques axées sur le développement qui favorisent des activités productives, la création d’emplois décents, l’entrepreneuriat, la créativité et l’innovation et stimulent la croissance des microentreprises et des petites et moyennes entreprises et facilitent leur intégration dans le secteur formel, y compris par l’accès aux services financiers.

8.4 Améliorer progressivement, jusqu’en 2030, l’efficience de l’utilisation des ressources mondiales du point de vue de la consommation comme de la production et s’attacher à ce que la croissance économique n’entraîne plus la dégradation de l’environnement, comme prévu dans le cadre décennal de programmation relatif à la consommation et à la production durables, les pays développés montrant l’exemple en la matière.

8.5 D’ici à 2030, parvenir au plein emploi productif et garantir à toutes les femmes et à tous les hommes, y compris les jeunes et les personnes handicapées, un travail décent et un salaire égal pour un travail de valeur égale.

8.6 D’ici à 2020, réduire considérablement la proportion de jeunes non scolarisés et sans emploi ni formation.

8.7 Prendre des mesures immédiates et efficaces pour supprimer le travail forcé, mettre fin à l’esclavage moderne et à la traite d’êtres humains, interdire et éliminer les pires formes de travail des enfants, y compris le recrutement et l’utilisation d’enfants soldats et, d’ici à 2025, mettre fin au travail des enfants sous toutes ses formes.

8.8 Défendre les droits des travailleurs, promouvoir la sécurité sur le lieu de travail et assurer la protection de tous les travailleurs, y compris les migrants, en particulier les femmes, et ceux qui ont un emploi précaire.

8.9 D’ici à 2030, élaborer et mettre en œuvre des politiques visant à développer un tourisme durable qui crée des emplois et mette en valeur la culture et les produits locaux.

8.10 Renforcer la capacité des institutions financières nationales de favoriser et généraliser l’accès de tous aux services bancaires et financiers et aux services d’assurance

8.a Accroître l’appui apporté dans le cadre de l’initiative Aide pour le commerce aux pays en développement, en particulier aux pays les moins avancés, y compris par l’intermédiaire du cadre intégré renforcé pour l’assistance technique liée au commerce en faveur des pays les moins avancés.

8.b D’ici à 2020, élaborer et mettre en œuvre une stratégie mondiale en faveur de l’emploi des jeunes et appliquer le Pacte mondial pour l’emploi de l’Organisation internationale du Travail.

Articles

  • Paupiette, la start-up qui réunit étudiants et seniors à table

    En 2015, Enora Goulard, étudiante âgée de 18 ans, a lancé Paupiette, une start-up sociale et solidaire qui propose une rencontre culinaire entre seniors et étudiants. En quittant sa ville natale pour poursuivre ses études, elle se rend compte que manger sainement et être étudiant n’est pas toujours évidemment et que ses grands parents, alors loin de leurs petits-enfants, sont confrontés à l’isolement.
    C’est ainsi qu’est née Paupiette. Le principe ? Le senior prend contact par mail, courrier ou téléphone avec la startup et indique le repas qu’il souhaite cuisiner, le nombre de places disponibles autour de sa table, et l’heure à laquelle il déjeune. Les (...)

    9 mai 2017 par Campus Responsables Témoignages 114 visites
  • Démarche de qualité de vie à l’école

    IMT Atlantique s’est fixé 6 orientations stratégiques et s’est dotée d’une « Charte DD&RS » approuvée en décembre 2017 par le Comité de direction qui placent le développement durable & la responsabilité sociétale au cœur de sa stratégie. A l’occasion du Comité de direction du 17 avril 2018, il a été acté la mise en place d’une démarche globale de Qualité de vie à l’Ecole. Celle-ci est à présent inscrite dans le "Plan stratégique 2018-2023" de l’Ecole. Cette démarche entend répondre aux besoins : de structuration, de pilotage et de communication vers les acteurs concernés (et ce, même si de nombreuses actions et initiatives existent déjà sur les campus) ; (...)
    7 octobre 2019 par rivoal Fiches pratiques 64 visites
  • Proposition de loi visant à agir concrètement en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

    De quoi s’agit-il ? La proposition de loi prévoit de supprimer la réduction générale de cotisations patronales lorsque l’employeur ne s’engage pas à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes. Elle propose de sanctionner sur la base de la pénalité existante (1 % de la masse salariale) les entreprises de plus de cinquante salariés qui ont l’obligation de négocier un accord ou de produire un plan d’action, mais qui ne produisent pas les informations sur la situation comparée des femmes et des hommes au sein de l’entreprise.
    Où en est-on ?
    Déposée le 21 décembre 2016 à l’Assemblée nationale par Mme marie-George Buffet et plusieurs (...)

    11 février 2017 par Gérald Majou Veille 90 visites
  • 27ème colloque de l’Addes "Les relations entre l’ESS et les pouvoirs publics"

    Rendez-annuel de la connaissance en économie sociale, le 27ème colloque de l’Association Association Définition pour le développement des données sur l’économie sociale (Addes), en partenariat avec la Fondation Fondation Définition Crédit Coopératif, sera l’occasion de découvrir et d’échanger sur les récentes études scientifiques de l’association concernant les relations entre l’Economie sociale et solidaire (ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation ) et les pouvoirs publics. AU PROGRAMME :
    8h45 Accueil
    9h15 Présentation du colloque par Henry NOGUÈS, Président de l’ADDES
    Introduction par Hugues SIBILLE, Président du Labo de l’ESS ESS (...)

    14 janvier 2017 par LelaboESS Témoignages 49 visites
  • Module "Engagement citoyen et Solidarité"

    Module mis en place en sept. 2015. Valorisation en crédits ECTS de l’implication des étudiants dans des projets d’ouverture vers la société, de citoyenneté et de solidarité. Les étudiants peuvent choisir entre différents types d’actions : tutorat (Cordées de la réussite, ASTEP), parrainage d’étudiant, promotion des études supérieures et des métiers de la chimie, bénévolat... Ces actions rapportent entre 0,5 et 2 crédits ECTS en fonction de leur volume horaire (en présenciel et en préparation). Pour obtenir le diplôme d’ingénieur ESCOM, chaque étudiant doit valider 2 crédits ECTS par cycle (prépa et ingé), soit 1 crédit par an en (...)
    16 septembre 2016 par f.famchon@escom.fr Fiches pratiques 126 visites
  • Le financement solidaire dans les territoires

    Le Labo de l’économie sociale et solidaire a produit un cahier de pratiques et d’initiatives inspirantes portées par les Organismes de Financement et d’Accompagnement Solidaires.
    Il s’agit d’acteurs variés de la finance solidaire, complémentaires aux banques comme les
    réseaux d’accompagnement à la TPE, à l’ESS, les sociétés financières solidaires, de microfinance, ou encore les plateformes de financement participatif solidaire.

    22 juin 2017 par Gérald Majou Veille 18 visites
  • Le Galais : monnaie locale du Pays de Ploërmel

    Né en 2015 d’une réflexion collective menée pendant quatre ans, le Galais (« Petit arbre » en Gallo) est la monnaie locale du territoire de Ploërmel, dans le Morbihan. Elle est aujourd’hui utilisée par 130 prestataires (agriculteurs, petits producteurs mais aussi grande brasserie, pharmaciens, médecins, etc.) et compte 500 adhérents particuliers et associatifs.
    Une monnaie locale : pour quoi et pour qui ?
    Le Galais est issu de constats sur la production et la distribution locale et de réflexions de fond sur le sens à donner à une monnaie locale : faciliter les circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts , que ce soit (...)

    7 mars 2017 par LelaboESS Témoignages 46 visites
  • Economie du partage ou partage de l’économie ?

    Une tribune de Cyril Kretzschmar, consultant
    L’économie collaborative a-t-elle quelque chose à voir avec l’économie du partage, share economy, ou plus précisément encore avec l’économie sociale et solidaire, l’ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation ? Cette économie humanise-t-elle ou tue-t-elle les marchés ? AirBnB, Uber, LeBonCoin, BlaBlaCar… Les expériences d’économie collaborative se développent à vitesse grand V aujourd’hui, au Québec comme en France, et parfois à échelle planétaire, amenant certains observateurs à parler de l’avènement de nouveaux modèles économiques, voire d’une nouvelle civilisation.
    Epiphénomène ou véritable (...)

    22 février 2017 par LelaboESS Témoignages 64 visites
  • Deuxième appel à projet pour « L’Envolée »

    Du 27 novembre au 15 décembre, les startups à impact social et/ou environnemental pourront postuler auprès de L’Envolée, l’incubateur de l’inclusion. Le Crédit Coopératif et ses partenaires lancent ce second appel à projets afin d’offrir ses services d’incubateur à de nouvelles pépites, sous forme d’entreprises ou d’associations. Le jury se réunira mi-janvier pour sélectionner la dizaine de projets qui sera retenue pour l’année à venir. Les entreprises et associations choisies seront accompagnées durant un an, afin de mettre en oeuvre leur projet ou leur structure sociale innovante.
    L’inclusion au coeur des projets
    Pour la seconde année consécutive, le (...)

    18 décembre 2019 par LelaboESS Témoignages 10 visites
  • Agir sur les campus pour transformer la société : l’ESS par et pour les étudiant·e·s

    Une tribune de Sébastien Chaillou, Président de la coopérative Solidarité Étudiante.
    Dans un contexte ou la précarité accompagne les jeunes durant leurs études et souvent même au delà, l’ESS est un outil dont une génération d’étudiant∙e∙s doit pouvoir s’emparer.
    Un article repris du site "le Labo de l’ESS", un site sous licence Creative Commons
    La mise en commun de ressources, même faibles, dans un cadre d’auto-organisation permet aux étudiant∙e∙s de répondre à leurs besoins. C’est sur cette base, par exemple, que Solidarité Etudiante a été créée en 2013. Nous n’acceptions pas que nos besoins vitaux, comme le logement ou la restauration, soient soumis au (...)

    10 mars 2017 par Michel Briand Témoignages 78 visites

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires