Renforcer les moyens de mettre en oeuvre le Parenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser (ODD n°17 - Partenariats)

Finances

17.1 Améliorer, notamment grâce à l’aide internationale aux pays en développement, la mobilisation de ressources nationales en vue de renforcer les capacités nationales de collecte de l’impôt et d’autres recettes

17.2 Faire en sorte que les pays développés honorent tous leurs engagements en matière d’aide publique au développement, notamment celui pris par nombre d’entre eux de consacrer 0,7% de leur revenu national brut à l’aide aux pays en développement et entre 0,15% et 0,20% à l’aide aux pays les moins avancés, les bailleurs de fonds étant encouragés à envisager de se fixer pour objectif de consacrer au moins 0,20% de leur revenu national brut à l’aide aux pays les moins avancés

17.3 Mobiliser des ressources financières supplémentaires de diverses provenances en faveur des pays en développement

17.4 Aider les pays en développement à assurer la viabilité à long terme de leur dette au moyen de politiques concertées visant à favoriser le financement de la dette, son allègement ou sa restructuration, selon le cas, et réduire le surendettement en réglant le problème de la dette extérieure des pays pauvres très endettés

17.5 Adopter et mettre en œuvre des dispositifs visant à encourager l’investissement en faveur des pays les moins avancés

Technologie

17.6 Renforcer l’accès à la science, à la technologie et à l’innovation et la coopération Nord-Sud et Sud-Sud et la coopération triangulaire régionale et internationale dans ces domaines et améliorer le partage des savoirs selon des modalités arrêtées d’un commun accord, notamment en coordonnant mieux les mécanismes existants, en particulier au niveau des organismes des Nations unies, et dans le cadre d’un mécanisme mondial de facilitation des technologies

17.7 Promouvoir la mise au point, le transfert et la diffusion de technologies respectueuses de l’environnement en faveur des pays en développement, à des conditions favorables, y compris privilégiées et préférentielles, arrêtées d’un commun accord

17.8 Faire en sorte que la banque de technologies et le mécanisme de renforcement des capacités scientifiques et technologiques et des capacités d’innovation des pays les moins avancés soient pleinement opérationnels d’ici à 2017 et renforcer l’utilisation des technologies clefs, en particulier de l’informatique et des communications

Renforcement des capacités

17.9 Apporter, à l’échelon international, un soutien accru pour assurer le renforcement efficace et ciblé des capacités des pays en développement et appuyer ainsi les plans nationaux visant à atteindre tous les objectifs de développement durable, notamment dans le cadre de la coopération Nord-Sud et Sud-Sud et de la coopération triangulaire

Commerce

17.10 Promouvoir un système commercial multilatéral universel, réglementé, ouvert, non discriminatoire et équitable sous l’égide de l’Organisation mondiale du commerce, notamment grâce à la tenue de négociations dans le cadre du Programme de Doha pour le développement

17.11 Accroître nettement les exportations des pays en développement, en particulier en vue de doubler la part des pays les moins avancés dans les exportations mondiales d’ici à 2020

17.12 Permettre l’accès rapide de tous les pays les moins avancés aux marchés en franchise de droits et sans contingent, conformément aux décisions de l’Organisation mondiale du commerce, notamment en veillant à ce que les règles préférentielles applicables aux importations provenant des pays les moins avancés soient transparentes et simples et facilitent l’accès aux marchés

Questions structurelles

Cohérence des politiques et des structures institutionnelles

17.13 Renforcer la stabilité macroéconomique mondiale, notamment en favorisant la coordination et la cohérence des politiques

17.14 Renforcer la cohérence des politiques de développement durable

17.15 Respecter la marge de manœuvre et l’autorité de chaque pays en ce qui concerne l’élaboration et l’application des politiques d’élimination de la pauvreté et de développement durable

Partenariats multipartites

17.16 Renforcer le Partenariat mondial pour le développement durable, associé à des partenariats multipartites permettant de mobiliser et de partager des savoirs, des connaissances spécialisées, des technologies et des ressources financières, afin d’aider tous les pays, en particulier les pays en développement, à atteindre les objectifs de développement durable

17.17 Encourager et promouvoir les partenariats publics, les partenariats public-privé et les partenariats avec la société civile, en faisant fond sur l’expérience acquise et les stratégies de financement appliquées en la matière

Données, suivi et application du principe de responsabilité

17.18 D’ici à 2020, apporter un soutien accru au renforcement des capacités des pays en développement, notamment des pays les moins avancés et des petits États insulaires en développement, l’objectif étant de disposer d’un beaucoup plus grand nombre de données de qualité, actualisées et exactes, ventilées par niveau de revenu, sexe, âge, race, appartenance ethnique, statut migratoire, handicap et emplacement géographique, et selon d’autres caractéristiques propres à chaque pays

17.19 D’ici à 2030, tirer parti des initiatives existantes pour établir des indicateurs de progrès en matière de développement durable qui viendraient compléter le produit intérieur brut, et appuyer le renforcement des capacités statistiques des pays en développement

Articles

  • Le guide de compétences DD&RS - Construire un référentiel de compétences à visée de développement durable et de responsabilité sociétale

    Le guide compétences DD&RS est une initiative de la Conférence des Grandes Ecoles et de la Conférence des Présidents d’universités auxquelles se sont associés des acteurs du monde socio-économique (Medef, Pôle emploi, Apec, Ingénieurs sans frontières…), des acteurs de l’enseignement supérieur (Ministères, CTI, RéUniFEDD…) et des réseaux étudiants (Refedd, Animafac…). C’est une des mesures issues de la feuille de route de la Conférence Environnementale 2013. Ce guide/référentiel prétend répondre aux besoins exprimés par les acteurs ci-dessus et leurs membres respectifs : « En quoi doit consister la formation d’étudiants capables d’apporter des réponses aux (...)
    1er novembre 2016 par Gérald Majou Fiches pratiques 944 visites
  • Proposition de loi visant à agir concrètement en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

    De quoi s’agit-il ? La proposition de loi prévoit de supprimer la réduction générale de cotisations patronales lorsque l’employeur ne s’engage pas à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes. Elle propose de sanctionner sur la base de la pénalité existante (1 % de la masse salariale) les entreprises de plus de cinquante salariés qui ont l’obligation de négocier un accord ou de produire un plan d’action, mais qui ne produisent pas les informations sur la situation comparée des femmes et des hommes au sein de l’entreprise.
    Où en est-on ?
    Déposée le 21 décembre 2016 à l’Assemblée nationale par Mme marie-George Buffet et plusieurs (...)

    11 février 2017 par Gérald Majou Veille 70 visites
  • Connaissez-vous… l’habitat participatif ?

    L’habitat participatif, késako ?
    L’habitat participatif permet à des groupes de citoyens de concevoir, créer et gérer leur habitat collectivement. Il s’agit en général d’un groupe de personnes/foyers qui décident d’habiter ensemble et de partager plusieurs pièces et services commun-e-s. La différence avec une simple colocation est que chaque foyer dispose de son propre logement mais que et les habitants conçoivent, réalisent et gèrent ensemble des parties communes. Le concept a déjà séduit en Allemagne, en Suisse ou encore en Suède et gagne en popularité en France, notamment depuis la crise financière de 2008.
    L’habitat participatif a plusieurs (...)

    11 avril 2017 par Cassandre Charrier Témoignages 31 visites
  • Rapports du GIEC sur le changement climatique

    En 2014 le GIEC a parachevé le cinquième Rapport d’évaluation, qui se divisé en trois parties (éléments scientifiques, conséquences, adaptation et vulnérabilité, et atténuation du changement climatique) dont sont responsables ses trois Groupes de travail, ainsi qu’un rapport de synthèse. La contribution du Groupe de travail I a été acceptée et approuvée en septembre 2013, et celles des Groupes de travail II et III en mars et avril 2014 respectivement. Le rapport de synthèse a été examiné et adopté en novembre 2014.
    À la différence des rapports précédents, le cinquième Rapport d’évaluation met davantage l’accent sur l’évaluation des aspects socio-économiques (...)

    19 septembre 2016 par Gérald Majou R&D 56 visites
  • [Appel à candidatures] 12 évènements à la cité fertile pour soutenir les ODD

    Vous détenez les solutions d’une économie responsable ? Vous souhaitez organiser un événement sur un des thèmes des Objectifs du Développement Durable (ODD) pour rencontrer et mobiliser vos publics ?
    Participez à cet appel à candidatures jusqu’au 30 novembre !
    Pour réunir, inspirer et mobiliser les publics autour de la transition écologique, la Cité Fertile offre en 2020, 12 événements autour des Objectifs de Développement Durable (ODD), en lançant un appel à candidatures à toute association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (...)

    24 novembre 2019 par LelaboESS Témoignages 1 visite
  • ADEME - Enquête Nationale sur l’Autopartage - Edition 2016

    Recommandations aux collectivités pour le développement des services d’autopartage en boucle – plusieurs documents
    Cette étude menée en 2016 constitue une mise à jour de la première édition de l’Enquête Nationale sur l’Autopartage qui avait été réalisée en 2012 et constituait la première enquête d’envergure sur les usagers, usages et impacts de l’autopartage en France.
    Menée auprès de 2 090 usagers abonnés à 20 services d’autopartage différents, elle montrait l’effet « déclencheur de multimodalité » de l’autopartage en boucle : l’autopartage permettait aux habitants des villes de s’affranchir de la voiture individuelle, de découvrir et de s’approprier d’autres (...)

    9 mai 2017 par Armelle Carnet Lebeurrier Veille 30 visites
  • L’ESC Clermont BS et Strate Ecole de Design créent ensemble un Master of Science « Anthropocene by Design »

    L’ESC Clermont BS et Strate Ecole de Design créent à la rentrée 2020-21 un Master of Science « Anthropocene by Design », dédié à la formation de futurs acteurs de la transition climatique, économique, industrielle et sociale sur le campus de Strate dans le quartier de la Confluence à Lyon.
    Une présentation reprise de l’article de présentation sur le site de l’ESC Clermond, autorisée à but non lucratif par les mentions légales
    Pourquoi cet angle du design et de l’anthropocène
    Parce que nous ne vivons pas une simple « crise » environnementale », mais des transformations bien plus plus profondes qui signent l’entrée de notre planète dans une nouvelle époque (...)

    17 décembre 2019 par Michel Briand Veille 11 visites
  • Plan d’actions "Egalité homme - femme"

    Le plan d’action « égalité homme – femme », construit en juillet 2014 s’appuie sur les chartes proposées par la CGE et la CDEFI. Il est régulièrement suivi, évalué, mis à jour (rythme bi annuel). Les équipes y sont associées – Il en est fait communication sur le répertoire intranet dédié à l’égalité. Il cible l’égalité dans les domaines suivants : Etudiantes et étudiants Politique générale de l’école Enseignement et recherche Politique d’attractivité en amont Membres du personnel
    10 octobre 2016 par Patrick MEIER Fiches pratiques 67 visites
  • Participez aux 23ème Ovalies UniLaSalle, un tournoi de rugby universitaire et solidaire !

    Le 5 et 6 mai 2017 ont lieu les 23ème Ovalies UniLaSalle, le plus grand tournoi solidaire de rugby universitaire en Europe, parrainé par le rugbyman Sébastien Chabal. Organisé par les étudiants de LaSalle Beauvais, cet évènement rassemble chaque année plus de 3 500 personnes le temps d’un week-end. Grâce au rugby et à l’engagement de tous les bénévoles étudiants, les bénéfices générés sont reversés aux associations parrainées. Lors de l’édition 2016 des Ovalies, 50 000 € ont été reversés aux associations Imagine For Margo, L’Arche et la Protection Civile. Cette année, trois autres associations sont soutenues : Espoir d’enfants, dont le but est de soutenir les (...)

    7 mai 2017 par Campus Responsables Témoignages 33 visites
  • Appel à projet : « Développe ton épicerie solidaire AGORAé sur ton campus » !

    La FAGE lance son 1er appel à projet qui permettra d’accompagner des associations étudiantes dans le développement du projet et de faire bénéficier de l’expertise du réseau AGORAé à des épiceries solidaires étudiantes déjà existantes
    Face au constat d’une précarité grandissante chez les étudiants, la FAGE agit en proposant une solution concrète : les AGORAé. En effet, depuis plusieurs années, la dégradation des conditions d’études et le recours à un salariat de plus en plus subi au détriment des études ont des conséquences sur l’isolement, le mal-être, la malnutrition voire l’abandon des études.
    Le projet AGORAé a démontré son utilité sociale auprès des (...)

    28 novembre 2016 par LelaboESS Veille 58 visites

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires