Renforcer les moyens de mettre en oeuvre le Parenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser (ODD n°17 - Partenariats)

Finances

17.1 Améliorer, notamment grâce à l’aide internationale aux pays en développement, la mobilisation de ressources nationales en vue de renforcer les capacités nationales de collecte de l’impôt et d’autres recettes

17.2 Faire en sorte que les pays développés honorent tous leurs engagements en matière d’aide publique au développement, notamment celui pris par nombre d’entre eux de consacrer 0,7% de leur revenu national brut à l’aide aux pays en développement et entre 0,15% et 0,20% à l’aide aux pays les moins avancés, les bailleurs de fonds étant encouragés à envisager de se fixer pour objectif de consacrer au moins 0,20% de leur revenu national brut à l’aide aux pays les moins avancés

17.3 Mobiliser des ressources financières supplémentaires de diverses provenances en faveur des pays en développement

17.4 Aider les pays en développement à assurer la viabilité à long terme de leur dette au moyen de politiques concertées visant à favoriser le financement de la dette, son allègement ou sa restructuration, selon le cas, et réduire le surendettement en réglant le problème de la dette extérieure des pays pauvres très endettés

17.5 Adopter et mettre en œuvre des dispositifs visant à encourager l’investissement en faveur des pays les moins avancés

Technologie

17.6 Renforcer l’accès à la science, à la technologie et à l’innovation et la coopération Nord-Sud et Sud-Sud et la coopération triangulaire régionale et internationale dans ces domaines et améliorer le partage des savoirs selon des modalités arrêtées d’un commun accord, notamment en coordonnant mieux les mécanismes existants, en particulier au niveau des organismes des Nations unies, et dans le cadre d’un mécanisme mondial de facilitation des technologies

17.7 Promouvoir la mise au point, le transfert et la diffusion de technologies respectueuses de l’environnement en faveur des pays en développement, à des conditions favorables, y compris privilégiées et préférentielles, arrêtées d’un commun accord

17.8 Faire en sorte que la banque de technologies et le mécanisme de renforcement des capacités scientifiques et technologiques et des capacités d’innovation des pays les moins avancés soient pleinement opérationnels d’ici à 2017 et renforcer l’utilisation des technologies clefs, en particulier de l’informatique et des communications

Renforcement des capacités

17.9 Apporter, à l’échelon international, un soutien accru pour assurer le renforcement efficace et ciblé des capacités des pays en développement et appuyer ainsi les plans nationaux visant à atteindre tous les objectifs de développement durable, notamment dans le cadre de la coopération Nord-Sud et Sud-Sud et de la coopération triangulaire

Commerce

17.10 Promouvoir un système commercial multilatéral universel, réglementé, ouvert, non discriminatoire et équitable sous l’égide de l’Organisation mondiale du commerce, notamment grâce à la tenue de négociations dans le cadre du Programme de Doha pour le développement

17.11 Accroître nettement les exportations des pays en développement, en particulier en vue de doubler la part des pays les moins avancés dans les exportations mondiales d’ici à 2020

17.12 Permettre l’accès rapide de tous les pays les moins avancés aux marchés en franchise de droits et sans contingent, conformément aux décisions de l’Organisation mondiale du commerce, notamment en veillant à ce que les règles préférentielles applicables aux importations provenant des pays les moins avancés soient transparentes et simples et facilitent l’accès aux marchés

Questions structurelles

Cohérence des politiques et des structures institutionnelles

17.13 Renforcer la stabilité macroéconomique mondiale, notamment en favorisant la coordination et la cohérence des politiques

17.14 Renforcer la cohérence des politiques de développement durable

17.15 Respecter la marge de manœuvre et l’autorité de chaque pays en ce qui concerne l’élaboration et l’application des politiques d’élimination de la pauvreté et de développement durable

Partenariats multipartites

17.16 Renforcer le Partenariat mondial pour le développement durable, associé à des partenariats multipartites permettant de mobiliser et de partager des savoirs, des connaissances spécialisées, des technologies et des ressources financières, afin d’aider tous les pays, en particulier les pays en développement, à atteindre les objectifs de développement durable

17.17 Encourager et promouvoir les partenariats publics, les partenariats public-privé et les partenariats avec la société civile, en faisant fond sur l’expérience acquise et les stratégies de financement appliquées en la matière

Données, suivi et application du principe de responsabilité

17.18 D’ici à 2020, apporter un soutien accru au renforcement des capacités des pays en développement, notamment des pays les moins avancés et des petits États insulaires en développement, l’objectif étant de disposer d’un beaucoup plus grand nombre de données de qualité, actualisées et exactes, ventilées par niveau de revenu, sexe, âge, race, appartenance ethnique, statut migratoire, handicap et emplacement géographique, et selon d’autres caractéristiques propres à chaque pays

17.19 D’ici à 2030, tirer parti des initiatives existantes pour établir des indicateurs de progrès en matière de développement durable qui viendraient compléter le produit intérieur brut, et appuyer le renforcement des capacités statistiques des pays en développement

Articles

  • Enseigner la RSE : une question ancienne et éminement politique

    Un article de Corinne Vercher-Chaptal Professeur de management, Université Paris 13 – USPC
    Publié le 10 avril 2017 dans The Conversation
    Enseigner la RSE : une question ancienne et éminemment politique
    a e k.
    Corinne Vercher-Chaptal, Université Paris 13 – USPC
    La question de l’enseignement de la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) n’est pas nouvelle. En effet, l’économiste Howard R. Bowen, identifié comme le père fondateur de la discipline (Gond, 2013), intègre en 1950 dans le cadre de ses fonctions de directeur du département d’économie à l’université de l’Illinois des enseignements relatifs à la responsabilité (...)

    13 avril 2017 par Benoit Grossiord Débats 56 visites
  • Caisse des Dépôts des Territoires - Une cellule nationale d’animation des PTCE devrait être créée

    Les pôles territoriaux de coopération économique, ou PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. , visent à susciter une dynamique de développement économique local par la coopération entre différents acteurs - associations et autres structures de l’économie sociale et solidaire, entreprises "traditionnelles", collectivités, universités, etc. Lors d’une journée organisée le 28 mars pour les PTCE, Odile Kirchner, déléguée interministérielle à l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
    Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement , a annoncé qu’une cellule nationale (...)

    7 avril 2017 par LelaboESS Témoignages 39 visites
  • 27ème colloque de l’Addes "Les relations entre l’ESS et les pouvoirs publics"

    Rendez-annuel de la connaissance en économie sociale, le 27ème colloque de l’Association Association Définition pour le développement des données sur l’économie sociale (Addes), en partenariat avec la Fondation Fondation Définition Crédit Coopératif, sera l’occasion de découvrir et d’échanger sur les récentes études scientifiques de l’association concernant les relations entre l’Economie sociale et solidaire (ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation ) et les pouvoirs publics. AU PROGRAMME :
    8h45 Accueil
    9h15 Présentation du colloque par Henry NOGUÈS, Président de l’ADDES
    Introduction par Hugues SIBILLE, Président du Labo de l’ESS ESS (...)

    14 janvier 2017 par LelaboESS Témoignages 48 visites
  • Initiation à la chimie à l’école maternelle des Romains à Rixheim

    Pour la troisième année consécutive, des élèves-ingénieurs de l’Ecole de chimie de Mulhouse s’investissent à l’école maternelle des Romains à Rixheim pour faire découvrir la chimie aux enfants de moyenne et grande sections. Cette année les ateliers sont proposés à 120 élèves issus des 7 classes de l’école. La formation à l’ENSCMu inclue la gestion d’un projet au choix en première et deuxième années de cycle ingénieur. Depuis trois ans maintenant, des élèves de 1ère année choisissent de participer aux ateliers chimie proposés à l’école maternelle des Romains à Rixheim, encadrés par Samuel Fouchard, enseignant-chercheur à l’ENSCMu. Cette année ils sont dix à avoir (...)
    30 mars 2017 par Audrey Alau Fiches pratiques 156 visites
  • Retour sur l’édition 2017 de la Semaine Étudiante du Développement Durable !

    Du 1er au 7 avril 2017, la 5ème édition de la Semaine Étudiante du Développement Durable (SEDD) s’est déroulée dans toute la France et a permis la rencontre entre étudiant.e.s et acteurs.trices engagé.e.s dans le développement durable. Cette déclinaison étudiante de la Semaine Européenne du Développement Durable, promue par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Énergie depuis 2003, vise à valoriser les actions des associations étudiantes et à mobiliser les étudiants aux enjeux et solutions du développement durable. Avec la participation d’une centaine d’associations étudiantes dans la France entière, cet événement vise également à (...)

    13 avril 2017 par Campus Responsables Témoignages 29 visites
  • Plateformes numériques : emploi indépendant ou salarié ?

    Au coeur des enjeux de l’économie dite collaborative se trouve la question de la protection sociale des travailleurs indépendants : extrait de la publication « Transformer l’emploi, redonner du sens au travail », sortie en février 2017 et réalisée par le groupe de travail « Nouvelles formes d’emploi » du Labo de l’ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation .
    Retrouvez l’intégralité de la publication ici...
    Depuis 2015, Homejoy et SpoonRocket, deux plateformes américaines de ménage et de livraison de repas à domicile ont fermé aux Etats-Unis : la requalification de leurs travailleurs en salariés a détruit leur modèle économique. En Californie, (...)

    6 mars 2017 par LelaboESS Débats 57 visites
  • Le Financement solidaire national - Le crowdfunding

    Deuxième d’une série d’articles sur le financement des projets de l’économie sociale et solidaire inspiré du site de l’Agence France Entrepreneur
    Plateformes de crowdfunding - Financement participatif Babyloan Plateforme qui a pour vocation de favoriser l’accès des micro-entrepreneurs issus de pays en développement au micro crédit, dans les meilleures conditions. Les entrepreneurs présentent leur projet aux internautes-investisseurs en indiquant le montant dont ils ont besoin pour le mener à bien. En savoir plus
    Blue Bees Plateforme destinée à promouvoir et faciliter la réalisation de projets économiquement viables, à forte valeur ajoutée sociale (...)

    30 novembre 2016 par Gérald Majou Veille 69 visites
  • Etude "ESS et création de valeur : une approche prospective de la mesure d’impact social"

    L’Avise, la Fonda et le Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
    Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement ont lancé une étude qui a pour but de faire émerger un langage commun aux différents acteurs de l’évaluation, notamment les porteurs de projets à finalité sociale et les financeurs. L’évaluation des projets à finalité sociale peut ainsi devenir un instrument de pilotage stratégique et un moteur de l’innovation sociale.
    Cette étude a pour objectif de nourrir la décision et préparer le terrain à l’expérimentation. Elle permettra de doter les porteurs de projet (...)

    19 juin 2017 par LelaboESS Témoignages 16 visites
  • PRISME (Promotion, Responsabilité, Implication, Société, Mobilisation, Ecole)

    Cette UE a pour objectif de valoriser l’action des élèves dans les domaines relevant de l’implication dans la vie de l’école et d’un engagement sociétal. Cette UE est optionnelle et créditée de 2 ECTS, elle est non diplômante. Les élèves s’y inscrivent sur la base du volontariat. L’UE est validée en fin de deuxième année sur la base de la fiche de suivi, d’une présentation orale des actions engagées et des objectifs atteints. Elle est inscrite dans le supplément au diplôme.
    10 octobre 2016 par Antoine LEGRAND Fiches pratiques 64 visites
  • Atlas 2017 des Objectifs de développement durable (ODD)

    La Banque mondiale (BM) a mis en ligne, ce 19/04/17, son « Atlas 2017 des Objectifs de développement durable (ODD) », recueil de statistiques sur le développement et les conditions de vie dans tous les pays du monde.
    “World Bank. 2017. Atlas of Sustainable Development Goals 2017 : From World Development Indicators. World Bank Atlas ;. Washington, DC : World Bank. © World Bank. https://openknowledge.worldbank.org/handle/10986/26306 License : CC BY 3.0 IGO.”

    5 mai 2017 par Armelle Carnet Lebeurrier Veille 74 visites

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires