Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge (ODD n°3 - Société)

3.1 D’ici à 2030, faire passer le taux mondial de mortalité maternelle au-dessous de 70 pour 100 000 naissances vivantes

3.2 D’ici à 2030, éliminer les décès évitables de nouveau-nés et d’enfants de moins de 5 ans, tous les pays devant chercher à ramener la mortalité néonatale à 12 pour 1 000 naissances vivantes au plus et la mortalité des enfants de moins de 5 ans à 25 pour 1 000 naissances vivantes au plus

3.3 D’ici à 2030, mettre fin à l’épidémie de sida, à la tuberculose, au paludisme et aux maladies tropicales négligées et combattre l’hépatite, les maladies transmises par l’eau et autres maladies transmissibles

3.4 D’ici à 2030, réduire d’un tiers, par la prévention et le traitement, le taux de mortalité prématurée due à des maladies non transmissibles et promouvoir la santé mentale et le bien-être

3.5 Renforcer la prévention et le traitement de l’abus de substances psychoactives, notamment de stupéfiants et d’alcool

3.6 D’ici à 2020, diminuer de moitié à l’échelle mondiale le nombre de décès et de blessures dus à des accidents de la route

3.7 D’ici à 2030, assurer l’accès de tous à des services de soins de santé sexuelle et procréative, y compris à des fins de planification familiale, d’information et d’éducation, et la prise en compte de la santé procréative dans les stratégies et programmes nationaux

3.8 Faire en sorte que chacun bénéficie d’une couverture sanitaire universelle, comprenant une protection contre les risques financiers et donnant accès à des services de santé essentiels de qualité et à des médicaments et vaccins essentiels sûrs, efficaces, de qualité et d’un coût abordable

3.9 D’ici à 2030, réduire nettement le nombre de décès et de maladies dus à des substances chimiques dangereuses, à la pollution et à la contamination de l’air, de l’eau et du sol

3.a Renforcer dans tous les pays l’application de la Convention-cadre de l’Organisation mondiale de la Santé pour la lutte antitabac

3.b Appuyer la recherche et la mise au point de vaccins et de médicaments contre les maladies, transmissibles ou non, qui touchent principalement les habitants des pays en développement, donner accès, à un coût abordable, à des médicaments et vaccins essentiels, conformément à la Déclaration de Doha sur l’Accord sur les ADPIC et la santé publique. Cette déclaration réaffirme le droit qu’ont les pays en développement de tirer pleinement parti des dispositions de l’Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce et à la marge de manœuvre nécessaire pour protéger la santé publique et, en particulier, assurer l’accès universel aux médicaments

3.c Accroître considérablement le budget de la santé, le recrutement, le perfectionnement, la formation et le maintien en poste du personnel de santé dans les pays en développement, notamment dans les pays les moins avancés et les petits États insulaires en développement

3.d Renforcer les moyens dont disposent tous les pays, en particulier les pays en développement en matière d’alerte rapide, de réduction des risques et de gestion des risques sanitaires nationaux et mondiaux

Articles

  • Jeu de rôle sur une thématique socio-économique

    Il s’agit pour un groupe d’étudiants travaillant en binôme d’incarner pendant 4 mois des acteurs réels d’une thématique sociale ayant un lien avec la ville durable. Pendant cette période, les étudiants produisent un travail sur les enjeux, les conflits, la statégie…du point de vue des acteurs représentés. Ils publient des tribunes en interne en interpellant ou non les différentes parties, prennent des positions qu’ils défendront lors d’un débat ouvert au public qui clôture le jeu à l’issue des 4 mois. Ce groupe est encadré par 2 enseignants. Ce travail s’inscrit dans un objectif pédagogique qui permet de manière ludique, à partir de différentes études, (...)
    24 octobre 2016 par Leïla KEBIR Fiches pratiques 59 visites
  • Le convivialisme est un combat

    Par Maurice Merchier. Construire une société convivialiste est un impératif catégorique : ce n’est rien moins que la survie d’une certaine idée de l’humanité, voire de l’humanité tout court, qui est en jeu. Le mouvement convivialiste est donc indispensable, car on n’aperçoit guère d’autre courant de pensée à la hauteur d’un tel défi. Pourtant, malgré le foisonnement des contributions, toutes aussi riches les unes que les autres, il est douteux qu’il soit encore suffisamment armé pour une telle mission. C’est sur le chemin qu’il lui reste à parcourir que portera cette réflexion. Prendre la mesure de la tâche
    Le danger de l’entre-soi des intellectuels
    Le (...)

    30 avril 2017 par LelaboESS Débats 56 visites
  • Améliorer la surveillance de la pollution de l’air dans le cadre des activités de laboratoire de recherche

    En 2012, la révision du document unique fait apparaître que la maintenance les matériels de laboratoire (sorbonnes) ne sont pas maintenus dans les délais exigés. Un risque de pollution de l’air ambiant n’est pas alors écarté. La question est soumise en CHSCT et il est validé que, pour assurer le bon fonctionnement des sorbonnes, le pôle santé sécurité au travail et environnement (ss/c SG/DRH) gère désormais l’enveloppe budgétaire et la programmation relative aux contrôles réglementaires. Mi 2016, un tableau de suivi des contrôles réglementaires est réalisé et l’état des lieux montre que 90% des sorbonnes ont été contrôlées et que la programmation annuelle (...)
    2 février 2017 par Armelle Carnet Lebeurrier Fiches pratiques 72 visites
  • Sensibiliser le personnel au développement durable & à la responsabilité sociétale

    Depuis 2009, des salariés ont participé à l’organisation de cette journée. Equipe projet de cette journée : Anne Cikankowitz : Chargée de mission DD Magali Gautier : Responsable Ressources Humaines Karine Pichard : Logistique Achat Implication des salariés en fonction de la thématique Chaque année en fonction de la thématique étudiée, des organismes ont été impliqués dans cette démarche : Télécom Bretagne (Numérique/TIC ; conférence à l’EME), entreprises visitées (Triballat, Yves Rocher, …), centres techniques de traitement des déchets, établissement d’enseignement supérieur (EESAB), organisation d’une journée détente (golf à Cissé Blossac) avec l’ensemble du (...)
    27 octobre 2016 par Anne Cikankowitz Fiches pratiques 241 visites
  • Agir sur les campus pour transformer la société : l’ESS par et pour les étudiant·e·s

    Une tribune de Sébastien Chaillou, Président de la coopérative Solidarité Étudiante.
    Dans un contexte ou la précarité accompagne les jeunes durant leurs études et souvent même au delà, l’ESS est un outil dont une génération d’étudiant∙e∙s doit pouvoir s’emparer.
    Un article repris du site "le Labo de l’ESS", un site sous licence Creative Commons
    La mise en commun de ressources, même faibles, dans un cadre d’auto-organisation permet aux étudiant∙e∙s de répondre à leurs besoins. C’est sur cette base, par exemple, que Solidarité Etudiante a été créée en 2013. Nous n’acceptions pas que nos besoins vitaux, comme le logement ou la restauration, soient soumis au (...)

    10 mars 2017 par Michel Briand Témoignages 50 visites
  • Economie du partage ou partage de l’économie ?

    Une tribune de Cyril Kretzschmar, consultant
    L’économie collaborative a-t-elle quelque chose à voir avec l’économie du partage, share economy, ou plus précisément encore avec l’économie sociale et solidaire, l’ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation ? Cette économie humanise-t-elle ou tue-t-elle les marchés ? AirBnB, Uber, LeBonCoin, BlaBlaCar… Les expériences d’économie collaborative se développent à vitesse grand V aujourd’hui, au Québec comme en France, et parfois à échelle planétaire, amenant certains observateurs à parler de l’avènement de nouveaux modèles économiques, voire d’une nouvelle civilisation.
    Epiphénomène ou véritable (...)

    22 février 2017 par LelaboESS Témoignages 59 visites
  • KEDGE BS lauréat 2016 de la catégorie « Qualité de Vie Étudiante »

    Organisés par le réseau Campus Responsables, les Trophées des campus responsables récompensent depuis 2014 les campus francophones pour leurs actions et engagements visant à intégrer le développement durable et la RSE à leurs activités. Thématique au cœur de l’action de Campus Responsables, les Trophées des campus responsables récompensent la « Qualité de vie étudiante ». Cette catégorie vise à récompenser la politique mise en œuvre par un établissement en matière de qualité de vie étudiante intégrant une démarche de développement durable. Est considérée toute action innovante et différenciante mise en place par le campus pour attirer les étudiants – mais aussi (...)

    4 mai 2017 par Campus Responsables Témoignages 30 visites
  • [L’INSTANT ESS] Économie collaborative et économie du partage

    L’ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation (économie sociale et solidaire) tend à dépasser l’enrichissement personnel pour mettre les activités économiques au service de la société et du citoyen. C’est un secteur porteur, qui se construit en lien avec l’intérêt général. Tous les mois, l’association Association Définition Le Labo de l’ESS livre pour carenews.com un focus. Ce mois-ci, le Labo se penche sur l’économie collaborative. L’économie collaborative a émergé en quelques années, avec de nouvelles pratiques, une large médiatisation et son entrée dans le débat public. Peut-on, parce qu’elle est appelée « collaborative », parler pour autant de (...)

    10 mars 2017 par LelaboESS Témoignages 46 visites
  • Offre de location de Vélos à Assistance Electrique dédiée aux étudiants

    Lannion, ville centre d’une agglomération de taille moyenne ne bénéficie pas d’un réseau de transport en commun assez développer pour satisfaire tous les besoins des étudiants, par contre la pratique du vélo y est en plein essor. C’est dans ce cadre que l’Enssat et la communauté d’agglomération ont travaillé à la mise en place d’une offre de location de vélos à assistance électrique pour les étudiants. Pour seulement 50€, les étudiants bénéficie d’un VAE pour toute l’année universitaire. De plus, ils disposent à l’Enssat de 3 parking à vélos sécurisés dans lesquels des prises pour la recharge électrique ont été installées. L’Enssat offre gratuitement cette (...)
    17 octobre 2016 par Philippe QUEMERAIS Fiches pratiques 56 visites
  • Les femmes sont-elles plus éthiques que les hommes ?

    Beaucoup des valeurs qui président aux stratégies du monde des affaires sont traditionnellement masculines et souvent éloignées de la manière dont se comporte la majorité des femmes : l’agressivité, le rejet des émotions, le calcul et la manipulation dans les processus de décision, l’atteinte d’objectifs à tout prix même si cela implique un comportement non-éthique.
    « Si Lehman Brothers s’était appelé Lehman Sisters, la banque d’affaires n’aurait peut-être pas fait faillite », avait insisté en 2010 Christine Lagarde dans un article du New York Times, soulignant le différentiel sexué de certains comportements face à d’importants enjeux mercantiles et (...)

    10 avril 2017 par Gérald Majou R&D 51 visites

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires