Prix de l’égalité des chances

1er avril 2019 par Nathalie Guilbert Fiches pratiques 11 visites
0

Description brève

Le Prix de l’égalité des chances a été initié en 2013 par le Conseil Départemental du Val d’Oise. (http://www.valdoise.fr/632-prix-de-l-egalite-des-chances.htm). Il a pour vocation à soutenir financièrement de jeunes Valdoisiens de 18 à 26 ans ayant un projet d’études ambitieux et un engagement bénévole dans une association au sein de leur établissement, leur quartier, leur commune ou leur département.
Les candidats au Prix de l’égalité des chances sont sélectionnés selon 2 phases :

1.Une présélection sur l’étude d’un dossier qui évalue :

  • Le parcours scolaire et universitaire.
  • Les missions effectuées dans le cadre de l’engagement bénévole et le bénéfice apporté.
  • Le projet d’étude ambitieux (échange universitaire ou stage à l’étranger, inscription dans un internat, inscription dans une grande école, … ) et sa plus-value sur l’insertion professionnelle.
  • Les besoins de financement du projet d’étude avec l’élaboration d’un plan de financement.
    La présélection est réalisée par un comité composé de représentants de l’enseignement supérieur et de la Direction Jeunesse, Prévention et Sécurité du Conseil Département du Val d’Oise.

2.Une audition des candidats

Candidats présélectionnés par un jury pluridisciplinaire composé de représentants de l’enseignement supérieur, de partenaires associatifs et d’institutionnels du Conseil Départemental du Val d’Oise. L’attribution des prix a lieu l’issu de ce comité. Ce sont des dotations allant de 3000 à 8000 € attribuées en fonction de l’originalité du projet, des besoins de financement et de sa plus-value sur l’insertion professionnelle.

Éléments facilitateurs pour l’initiative

Collaboration avec la Direction Jeunesse, Prévention et Sécurité du Conseil Départemental du Val d’Oise pour la conception de la grille de présélection des dossiers et d’évaluation des auditions orales. Participation aux deux phases de sélection des candidats au Prix de l’égalité des chances. Diffusion de l’information du Prix auprès de l’ensemble des élèves de notre établissement, des lycéens de notre Cordée de la réussite « Une grande école, Pourquoi pas moi ? » et des anciens de celle-ci. Dossier de candidature en ligne sur le site du Conseil Départemental du Val d’Oise.

Freins, difficultés rencontrées et solutions

aible nombre de candidatures lors de la première édition. Ceci s’est amélioré au fil des années par une meilleure communication (réseaux sociaux, site web du département, magazine mensuel du département, promotion par les anciens lauréats lors d’évènements jeunesse et insertion professionnelle organisés par le Département du Val d’Oise, relai du Prix dans les programmes d’égalité des chances des grandes écoles du Val d’Oise comme l’ESSEC, ECAM-EPMI, EISTI, EBI…..). La principale difficulté pour les jeunes est de cumuler un engagement citoyen significatif et un revenu fiscal faible.
Pérennisation dépendant de la politique d’égalité conduite par le Conseil départemental du Val d’Oise.

Bilan

Depuis sa création, le Prix de l’égalité des chances a permis de récompenser l’engagement et le mérite de 36 jeunes Valdoisiens soit une dotation globale de 165 000€. 6 à 7 lauréats par an ont reçu des dotations de 3000 à 8000 € leur permettant de réaliser leur projet d’études. Les lauréats ont tous suivis des études supérieures dans des Universités, des grandes écoles du Val d’Oise comme l’ESSEC, ECAM-EPMI, EISTI, ENSEA, ou à Science Po. Lors de la première édition, un lycéen de notre cordée de la réussite « Une grande école, Pourquoi pas moi ? » a bénéficié du financement d’un logement en internat lors de ses 2 années de classe préparatoire au Lycée Janson de Sailly à Paris.

Commentaires

Pérennisation dépendant du programme politique de l’équipe du conseil départemental et du budget donc des échéances électorales à venir.

Autres partenariats locaux du même type développés par votre organisme

Néant

Contacter l’auteur

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires