Achat de papier bureautique 100% recyclé

22 juin 2017 par Patrick MEIER Témoignages 47 visites

L’ENGEES s’est engagé depuis début 2015 à n’acheter que du papier bureautique (env. 3,5 t/an) 100% recyclé d’une blancheur presque identique à celle du papier utilisé précédemment, et ce malgré un léger surcoût.
Ce surcoût actuel serait plus commercial que lié à la production, car le coût de production d’un papier recyclé tend à être inférieur à celui d’un papier non-recyclé.
Les problèmes de bourrage à l’impression dans les photocopieurs se sont avérés totalement utopiques mais il a fallu convaincre au préalable l’ensemble de la communauté en faisant des tests.

Notre choix s’est porté sur un papier 100% recyclé, sans agents de blanchiment et ni désencrage chimique et utilisation d’azurants optiques.
Ce papier est labellisé « blue angel » et « Eu- eco label ».

Pourquoi ce choix :
- si l’on s’en réfère à l’ADEME : « le choix du papier recyclé s’inscrit dans une démarche logique. Il encourage toute la filière du recyclage à travers le tri et la valorisation des déchets, mais il privilégie aussi la prévention. En effet, recycler du papier permet d’éviter d’enfouir ou d’incinérer des déchets. De plus, cela rend possible la réutilisation des fibres de bois, et évite donc d’en consommer davantage. Le papier recyclé est la solution à privilégier sur le plan environnemental. »
- il s’avère aussi que le papier recyclé est plus « vertueux » que le papier non-recyclé : plus faible consommation d’eau dans le process, économie de bois, moindres émissions de GES et moindre consommation d’énergie.

Par ailleurs la loi N° 2015-992 du 17/08/2015 précise dans son article 79 : dans les services de l’état ainsi que les collectivités territoriales, 25% du papier acheté doit être du papier recyclé au 1/01/2017.
Objectif largement dépassé à l’ENGEES.

Licence : CC by-sa

Contacter l’auteur

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires