Projet Paris Sud Université Verte

22 décembre 2016 par Jean-Michel LOURTIOZ Fiches pratiques 78 visites

Description brève

Le projet PSUV a vu le jour en 2011, après avoir été sélectionné parmi 40 autres dossiers. L’objectif de ce projet est de constituer et d’animer un groupe de réflexion, d’expertise, de recherche, d’information et d’éducation aux "bonnes pratiques environnementales". Ce groupe agit aujourd’hui en concertation avec les services de l’Université afin de créer une politique de développement soutenable. Il intègre des compétences internes (chercheurs, étudiants, personnels administratifs et de communication ...) et externes (entreprises, associations, collectivités ...) sur des sujets tels que le recyclage des déchets, la gestion des espaces naturels, les transports. En 2016, sous l’impulsion de la nouvelle présidence de l’Université, ce groupe s’est structuré et élargi à tous les services de l’Université pour constituer la cellule Développement Durable et Responsabilité Sociétale (DD&RS) de l’Université.

Éléments facilitateurs pour l’initiative

L’aide apporté par les services de l’Université représente un point majeur dans la construction de ce projet et dans la mise en place d’action. De plus, le groupe en charge du projet jouit d’un panel de compétences très étendu et d’une bonne cohésion ce qui rend les réflexions productives.

Freins, difficultés rencontrées et solutions

Le manque de moyen est très régulièrement un souci pour la mise en place de projet soutenable qui nécessite souvent des reconfigurations de grande envergure.

Bilan

Le projet PSUV a jusqu’à aujourd’hui mis en place un site internet, mis à jour avec des posts pour informer les étudiants et personnels sur des événements ou actions en lien avec le développement soutenable.
En 2013, 2014, 2015 et 2016 une journée Développement Soutenable puis une semaine du Développement Soutenable a également été organisé au sein de l’Université avec un repas champêtre durable et des animations sur le thème du gaspillage alimentaire ou le recyclage.
Le groupe travaille notamment sur la mise en place de vélos en libre service à l’intention des étudiants et personnels de l’Université pour se déplacer au sein du campus.
L’Université a financé une mission doctorale en appui de ce projet en 2013-2014 et 2014-2015. Une chargée de mission Environnement a été nommée depuis janvier 2013.

Contacter l’auteur

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires