Diffusion d’une enquête de perception du développement durable

1er décembre 2016 par Fabien Thoumire Fiches pratiques 114 visites
1

Description brève

Comment les agents de l’université perçoivent-ils le développement durable ?

En 2011, dans le cadre de la préfiguration de sa politique de développement durable et afin de compléter le diagnostic des bonnes (et moins bonnes !) pratiques en la matière, l’Université de Rouen Normandie a réalisé une enquête auprès de ses personnels afin de mieux connaître leurs perceptions du développement durable.
Avec un taux de réponse de 26% (pour 2 500 personnels), cette enquête a permis :
-  De mieux appréhender ce que les agents de l’université entendaient par « développement durable » ;
-  D’identifier les thématiques qui les intéressent préférentiellement ainsi que leur désir d’implication dans la démarche de Plan Vert ;
-  De structurer plus précisément la politique de développement durable de l’établissement pour tenter de répondre au plus près aux attentes d’une de ses parties prenantes principales ;
-  D’identifier les personnes ressources qui ont manifesté un intérêt important pour la démarche et/ou d’identifier des compétences thématiques personnelles en interne.
Grâce à cette enquête et à ses résultats, il a été possible d’élaborer de façon plus précise et efficace l’organisation d’ateliers thématiques participatifs durant le second semestre 2011 et de faciliter ainsi le taux de participation des personnels à ceux-ci (environ 150 participants).

Une initiative similaire a été réalisée auprès de quelques centaines d’étudiants mais le taux de retour a été très faible et les réponses difficilement exploitables en l’état.

Éléments facilitateurs pour l’initiative

- Disposer d’une liste de diffusion fiable pour couvrir l’ensemble des personnels de l’établissement
- Permettre l’expression libre des gens et ne pas structurer l’ensemble de l’enquête avec des questions fermées ou des cases à cocher
- Accepter que les personnes s’expriment en critiquant ouvertement (et parfois fermement) l’initiative de l’établissement.

Freins, difficultés rencontrées et solutions

- Ne pas sous-estimer le temps d’analyse des résultats. Particulièrement concernant les questions pour lesquelles les répondants peuvent s’exprimer librement
- Bien veiller à anonymiser le questionnaire et ne récupérer les adresses mails que pur les personnes pleinement volontaires à les fournir

Bilan

- 26% de taux de réponses
- Organisation de 9 ateliers thématiques par la suite avec environ 150 participants (étudiants, personnels et parties prenantes externes)

Contacter l’auteur

Documents joints

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires