Appel à projets Biomasse et Fonds Chaleur : un succès en 2018, renouvelé en 2019

23 octobre 2018 Veille 16 visites

Depuis 2009, le Fonds Chaleur soutient le développement de la production de chaleur à partir d’énergies renouvelables comme la biomasse, la géothermie ou le solaire. Ce dispositif est destiné à tous les maîtres d’ouvrage, hors sphère domestique : entreprises des secteurs agricole, industriel et tertiaire privé, collectivités et gestionnaires d’habitat collectif. Pour la cible entreprise, l’ADEME a mis en place le dispositif « Biomasse Energie et Entreprises » qui vise le développement de la chaleur renouvelable auprès des entreprises de toute taille (PME, PMI et GE). Dans ce cadre, l’appel à projets (AAP) Biomasse Chaleur Industrie Agriculture et Tertiaire (BCIAT) vise spécifiquement le développement de projets de production de chaleur à partir de biomasse supérieurs à 12GWh/an. Les 7 lauréats de l’édition 2018 sont annoncés ce jour et l’édition 2019 est ouverte.

Des technologies matures et performantes

L’aide du Fonds Chaleur vise à assurer la rentabilité de projets de production de chaleur à partir de biomasse en répondant à la fois aux enjeux économiques et environnementaux tout en s’intégrant aux activités des entreprises.

Depuis 2009, l’appel à projets BCIAT a permis la réalisation de 106 installations et la production de plus de 6 TWh/an couvrant une diversité de besoins (process de production, chauffage…) et de secteurs d’activité (agroalimentaire, chimie, etc.). En près de 10 ans, les technologies de combustion n’ont cessé de gagner en maturité et en performance notamment d’un point de vue énergétique avec des rendements supérieurs à 85%. Un partenariat solide avec les fournisseurs locaux de biomasse, une logistique de réception et contrôle du combustible (comme pour toute matière première) permettent de maitriser la ressource énergétique et sa qualité. La biomasse participe à la réduction de la production de CO2 d‘origine fossile et les technologies des filtrations des fumées répondent aux exigences sur la qualité de l’air.

L’AAP BCIAT compte pour son édition 2018 sept lauréats pour un montant total d’aides de 26,6 millions d’euros et 70 millions d’euros d’investissement. Les lauréats sont issus d’une grande diversité de secteurs d’activités avec des besoins différents tant en terme de puissance que de technologies de production. Cette édition confirme la tendance de ces deux dernières années à l’augmentation de l’utilisation de bois déchets comme combustible. Cette part s’élève cette année à environ 60% de la consommation de biomasse totale pour l’ensemble des projets. On note également un retour des installations fonctionnant avec des plaquettes forestières. Voici la liste des projets lauréats pour l’édition 2018 :

Nom Secteur Région Production GWh/an
DROME ARDECHE ENROBES Matériaux AURA 11,9
VOLTINOV – ALSAPAN Bois Grand est 6,6
CAPDEA Déshydratation

Produits agricoles
Grand Est 29,9
ENGIE – NOVO NORDISK Pharmacie Centre- VdL 23,1
SAS SOKA Matériaux Bretagne 37
GUYOT ENVIRONNEMENT Laiterie Bretagne 57,6
TARANIS du ROUVRAY Papier/carton Normandie 237,6
Total 464

Une nouvelle phase de candidature pour 2019

L’appel à candidatures 2019 est lancé et comportera deux dates de clôture :

Première date : 31 janvier 2019
Seconde date : 23 mai 2019

L’éligibilité des projets est soumise à l’atteinte de performances énergétiques et environnementales. Pour les installations de production de chaleur, une attention particulière sera portée sur les projets se substituant à des combustibles très émetteurs de gaz à effet de serre (comme le charbon). Les aides financières apportées par le Fonds Chaleur sont fonction de la taille du projet et de sa rentabilité économique.

Le cahier des charges du nouvel appel à projets BCIAT 2019 est téléchargeable ici

Voir en ligne : https://presse.ademe.fr/2018/10/cha...

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires