Podcast : Pour mieux comprendre les débats sur la bioéthique

26 mars 2018 par The Conversation France R&D 39 visites

PMA, GPA, Fin de vie, cellules souches, dons d’organes, etc., via le débat sur la bioéthique, notamment avec les États généraux qui ont débuté le 18 janvier dernier, c’est désormais le futur qui s’invite en permanence dans les débats.

File 20180313 30983 u5ib0.jpg?ixlib=rb 1.1
Valérie Depadt et Carine Vassy dans le studio de Moustic the Audio Agency. Moustic

Valérie Depadt, Université Paris 13 – USPC ; Bernard Baertschi, Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et Carine Vassy, Université Paris 13 – USPC

Fantasmes, inquiétudes, présupposés, la réflexion sereine y perd souvent ce que les préoccupations idéologiques y gagnent. Des premières dispositions législatives prises en 1994 avec l’adoption des premières lois, à la loi de 2011, quels ont été les progrès et les évolutions sur la bioéthique ? Quels sont les enjeux de cette année, notamment pour la PMA ? Qui dit le droit ? Pour quelles pratiques et pour quelle société ?

Discussion pour y voir plus clair, entre une juriste (Valérie Depadt), une sociologue (Carine Vassy) et un philosophe (Bernard Baertschi).


The ConversationAnimation : Yves Bongarçon (Moustic the Audio Agency) et Didier Pourquery (The Conversation France).
Réalisation : Joseph Carabalona et Thierry Imberty (Moustic the Audio Agency).

Valérie Depadt, Maître de conférences en droit, Université Paris 13 – USPC ; Bernard Baertschi, Maître d’enseignement et de recherche en philosophie à l’université de Genève, comité d’éthique, Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et Carine Vassy, Maître de conférences en sociologie, Université Paris 13 – USPC

La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation.

Licence : CC by-sa

Contacter l’auteur

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires