L’enseignement supérieur, à l’écoute des évolutions de la société

20 mars 2018 par Campus Responsables Témoignages 30 visites
Le Centre de Formation des Journalistes, l’une des principales écoles de journalisme en France, a annoncé le 1er mars qu’elle supprimait son épreuve d’admissibilité écrite. La raison ? Un processus de recrutement qui favorisait les profils formatés, issus souvent des mêmes formations et des mêmes milieux sociaux, et passait à côté de profils plus créatifs. Mais cette décision montre également la volonté du CFJ de prendre en compte les évolutions du métier de journaliste et des nouvelles attentes à leur égard. 
Plus largement les attentes à l’égard des étudiants et des jeunes professionnels de tous les secteurs changent. En effet de plus en plus on s’aperçoit que les évolutions sociétales liées à la mondialisation, au numérique, au développement durable, amènent les recruteurs à valoriser non plus tant des savoirs et des connaissances, mais des compétences et des engagements. 
Dans cette dynamique, les établissements d’enseignement supérieur et les équipes pédagogiques peuvent jouer un rôle de facilitateurs et d’accompagnateurs. Et le secteur est déjà à l’écoute des évolutions de la société et des opportunités émergentes. 
Cette prise de conscience se manifeste par des expérimentations lancées dans un certain nombre d’établissements. Ainsi, l’emlyon a imaginé, dans le cadre de son campus parisien, des pédagogies et des espaces nouveaux, offrant notamment plus de flexibilité aux étudiants. De quoi donner un premier visage aux campus de demain : connectés, ouverts, respectueux de l’environnement, bref, adaptés aux besoins du futur ! 

Voir en ligne : http://www.campusresponsables.com/a...

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Contacter l’auteur

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires