Cordées de la réussite - ESCOM

15 février 2018 par César Poupaud Fiches pratiques 85 visites
0

Description brève

le programme "Passeport lycéen-étudiant : une grande école, pourquoi pas moi ?" a obtenu le label Cordée de la réussite en octobre 2010. Le soutien financier des pouvoirs publics (rectorat et région) a été déterminant pour la mise en place et le bon fonctionnement. Le programme est composé de 2 actions :
- "Passeport lycéen-étudiant" : présentation de l’école dans les lycées, 2 JPO réservées aux établissements partenaires, tutorat "shadowing" d’un élève par un étudiant, préparation au concours puissance 11
- "Une grande école, pourquoi pas moi" : 10 séances de tutorat (méthodologie, culture générale et scientifique, expression écrite et orale, média, internet, orientation et découverte des métiers, par groupe de 8 à 12 élèves encadrés par 2 ou 3 étudiants) et sorties culturelles (musée, théâtre...) et visites d’entreprises).

Des conventions de partenariat sont signés avec tous les établissements de la cordée.
Les tuteurs sont des étudiants de 3ème et 4ème années et suivent une formation au tutorat dispensée par l’association "Partage interécoles".

Éléments facilitateurs pour l’initiative

Recrutement des tuteurs :
- présentation des cordées à l’ensemble des étudiants de 3ème et 4ème années en mettant en avant l’expérience et les compétences développées
- sélection sur la motivation et le classement général, les tuteurs devant parfois s’absenter de cours.

Depuis cette année, l’implication des étudiants est valorisée par 2 crédits ECTS dans le cadre du module "Engagement citoyen et Solidarité"

Freins, difficultés rencontrées et solutions

Difficile d’identifier clairement l’interlocuteur au sein des établissements partenaires. Souvent, les cordées apparaîssent comme une obligation pour les établissements, donc difficile de motiver et de maintenir les contacts. Beaucoup d’évaluations/bilans à remplir en fin d’année donc nécessité de collecter un maximum d’info pendant l’année (nom des élèves, origine "quartiers priroritaires", assiduité...)

Bilan

20 établisssments partenaires (18 lycées, 2 collèges) - 750 élèves dont 80 % issus de quartiers prioritaires - 65 élèves concernés par le tutorat individuel-34 tuteurs engagés-3 sorties (musées, entreprise)

Commentaires

Les élèves étant suivis sur plusieurs années, les effectifs augmentent rapidement et par conséquent, la charge de travail et les contraintes logisitques (réservation des sorties, des salles pour les séances, transports, suivi des élèves et des tuteurs).
Difficulté pour établir les plannings des activités car il faut tenir compte des périodes d’indisponibilité des étudiants (projet industriel, examens, apprentis en entreprise...) et des vacances de élèves.

Autres partenariats locaux du même type développés par votre organisme

Le programme ASTEP (Accompagnement Scientifique et Technique à l’Ecole Primaire) en collaboration avec l’inspection académique de l’Oise : des étudiants de 3ème années accompagnent des instituteurs dans l’élaboration et la réalisation d’activités scientifiques en classe de primaire

Contacter l’auteur

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires