Des universités anglophones visent la neutralité carbone

9 février 2018 par Campus Responsables Témoignages 115 visites
Limiter voire éradiquer les émissions de gaz à effet de serre des campus ? C’est l’objectif ambitieux que se fixent de plus en plus d’universités et établissements d’enseignement supérieur et de recherche aux Etats-Unis ou en Australie. Deux nouvelles initiatives prises récemment vont justement dans ce sens. 
En Australie, l’Université des Nouvelles Galles du Sud (UNSW) à Sydney, s’est engagée à atteindre la neutralité carbone pour sa fourniture d’énergie à l’horizon 2020. Ainsi, 100 % de l’énergie du campus proviendra de centrales solaires photovoltaïques. Outre la réduction des émissions, ce contrat permet des économies pour l’université et une sécurité de l’approvisionnement énergétique à long terme.
Aux Etats-Unis, l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), cherche, elle, à s’attaquer aux émissions provoquées par une autre source : le transport aérien des salariés, qui représente 5 % des émissions du campus et qui n’ont cessé d’augmenter au cours des dernières années. Un programme pilote lancé en janvier 2018 imposera une taxe sur les voyages en avion, à hauteur de 9 $ pour les vols sur le territoire américain et de 25 $ pour les vols internationaux. Outre l’effet dissuasif de cette taxe, les fonds collectés permettront de financer des programmes de compensation carbone sur le campus. 
Ce sont des initiatives de cette nature qui ont permis au Raritan Valley Community College, dans le New Jersey, de devenir la première école en deux ans aux Etats-Unis à atteindre la neutralité carbone, tant pour ses émissions directes qu’indirectes (liées à ces achats d’énergie par exemple). Le résultat de plus de dix ans d’initiatives et d’un fort engagement de la direction pour réduire l’empreinte carbone et améliorer l’efficacité énergétique. 

Voir en ligne : http://www.campusresponsables.com/a...

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Contacter l’auteur

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires