Centre Egalité des chances de l’ESSEC : programmes d’égalité des chances à destination de collégiens, lycéens et étudiants de milieu populaire.

19 décembre 2017 par Chantal Dardelet Fiches pratiques 30 visites
0

Description brève

- Objectifs : Permettre à tous les talents de s’exprimer, permettre à tous les jeunes qui en ont le potentiel et le désir d’accéder à l’enseignement supérieur et d’y réussir. - Acteurs à l’initiative : ESSEC, Thierry Sibieude, professeur titulaire de la chaire entrepreneuriat social, Chantal Dardelet
- Genèse : 2002, face au constat des inégalités sociales dans l’accès à l’enseignement supérieur en général, aux grandes écoles en particulier, l’ESSEC lance les premiers programmes de tutorat étudiant.
- Aujourd’hui, ces programmes ont été déclinés en parcours numériques,, déployés au sein des classes pour toucher un plus grand nombre de jeunes.
- 6 Programmes d’accompagnement :
Accompagnement personnalisé : PQPM et PHARES pour les collégiens et les lycéens, CAP PREPA pour les jeunes qui entrent en CPGE, CAP BBA et CAP ESSEC pour les étudiants
Accompagnement collectif : ARI@NE avec les parcours « Se préparer à l’enseignement supérieur quand on est au lycée et sa variante collège ».

Éléments facilitateurs pour l’initiative

La volonté de travailler en intelligence collective, en co-construisant les actions avec l’ensemble des parties prenantes

Freins, difficultés rencontrées et solutions

Nombreuses, variées, mais jamais insurmontables à ce stade

Bilan

Entre 2011 et 2017 : 6 programmes 2000 anciens bénéficiaires des programmes personnalisés. 450 en 2017-2018. Près de 25 000 bénéficiaires des programmes collectifs cette année près de 1000 étudiants-tuteurs depuis l’origine, avec 100 nouveaux étudiants tuteurs chaque année Près de 200 élèves accompagnés par l’un de ces dispositifs a intégré un programme du groupe ESSEC.

Commentaires

- La prise en compte du numérique, initiée en 2015 ouvre un champ très prometteur, permettant une plus grande diffusion, mais aussi une grande diversification des publics ciblés. Différentes évaluations ont été menées montrant l’impact très fort sur les bénéficiaires et sur leur famille, ainsi que sur les tuteurs.
- L’axe de travail aujourd’hui est de renforcer l’impact sur les communautés éducatives, pour impacter progressivement tous les élèves.

Voir en ligne : http://egalite-des-chances.essec.edu/

Contacter l’auteur

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires