Suivez la COP23 avec le REFEDD

12 novembre 2017 par REFEDD Témoignages 23 visites

Du 7 au 17 novembre, plusieurs étudiant.e.s membres du Refedd vont vivre au rythme des négociations internationales sur le climat depuis la COP23 de Bonn (Allemagne) : découvrez leurs portraits ! 

 

Depuis la COP19 en 2013, le REFEDD est accrédité par l’ONU pour envoyer des étudiant.e.s aux COPs (Conference of the Parties). Ces « obervateur.trice.s » soutiendront les sujets de l’éducation au changement climatique et de l’équité intergénérationnelle, le but étant qu’ils soient reconnus comme essentiels par les négociateur.trice.s. En septembre, le REFEDD a donc de nouveau ouvert un recrutement pour les futur.e.s accrédité.e.s de la COP23… qui s’est révélé plutôt fructueux puisque plus de 30 candidatures ont été reçues !

Quels enjeux pour la COP23 ?

Selon les expert.e.s,cette nouvelle COP s’annonce d’abord comme « une conférence technique » dont le principal enjeu est de préparer la COP24 de Katowice (Pologne) qui signera officiellement la mise en application pratique de l’Accord de Paris, adopté en 2015 lors de la COP21.

Pour vous mettre dans le bain (ou vous rafraîchir la mémoire), les Jeunes Délégués Français pour le Climat vous ont concocté cette vidéo qui récapitule les principaux enjeux de cette COP23 :

 

 

S’ajoute à cela le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris par l’administration de Donald Trump en août dernier. La conférence de Bonn sera donc la première depuis cette annonce et devrait s’ouvrir sur un fort dégré d’incertitudes : la délégation américaine sera-t-elle en retrait ou tentera-t-elle de retarder la mise en oeuvre de l’Accord de Paris ?

 

Les membres de la délégation Refedd à la COP23

Découvrez les heureux.ses sélectionné.e.s qui auront la chance d’être au coeur des négociations internationales climatiques pendant 10 jours ! Formé.e.s pendant une journée par le REFEDD, ces observateur.trice.s porteront la voix des étudiant.e.s et seront un relais d’informations quand à l’actualité des négociations climatiques.

  • Quentin Zins

Je m’appelle Quentin Zins. J’ai 21 ans et je suis étudiant en master 1 de politiques environnementales à Sciences Po Paris. A côté, je suis volontaire en service civique au REFEDD en charge des pôles « Energie et Mobilité ». Je suis originaire d’un petit village en Normandie où j’ai passé mon enfance à explorer forêts et champs sur mon vélo. C’est sûrement de là que vient mon côté amoureux de la nature et la raison pour laquelle je me suis intéressé aux questions de protection de l’environnement, puis de lutte contre le réchauffement climatique. Aujourd’hui, j’utilise toujours autant mon vélo, mais en ville (et c’est toujours aussi agréable et clairement plus convivial que le métro).

Assister à la COP est pour moi source d’opportunités formidables : celle de voir les coulisses des grandes décisions mondiales qui orienteront le monde de demain ; celle de comprendre les enjeux et mécanismes qui freinent aujourd’hui toutes les avancées vers un développement durable ; celle de découvrir de nouvelles idées, des initiatives prometteuses et des gens qui s’engagent. Bref, un condensé en 2 semaines de tout ce qui alimente et guide mes aspirations professionnelles et personnelles. Il n’y a pas à dire, j’ai hâte !

 

  • Aurore Grandin

Je m’appelle Aurore et j’ai 23 ans. Je suis étudiante à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Paris, en année de césure. Passionnée par les sciences cognitives et le développement durable, je m’intéresse particulièrement aux enjeux d’éducation, de sensibilisation et de communication autour de l’écologie et du climat. Membre de l’association Ecocampus de l’ENS et du bureau du REFEDD en tant que co-vice-présidente, je participe à la préparation des Rencontres Nationales pour le Développement Durable (RENEDD) et fait un suivi des négociations climatiques. J’aimerai encourager l’implication de l’enseignement supérieur sur cette question c’est pourquoi j’espère pouvoir montrer une partie de l’engagement des jeunes français.e.s lors de la COP23.

 

  • Lucas Paoli

Je porte depuis toujours un grand intérêt aux relations qu’entretiennent les sociétés humaines avec leur environnement. Passsioné par les sciences naturelles, j’ai décidé d’aborder la question du point de vue de l’écologie lors de mon intégration du département biologie de l’Ecole Normale Supérieure de Paris.

Diplômé d’un Master 2 Ecologie, Biodiversité et Evolution (EBE), cette dynamique se retrouve dans mes projets de recherche, centrés sur l’impact des activités humaines sur les écosystèmes et leur adaptabilité au dérèglement climatique. Suivant cette ligne directrice, je me suis engagé dans le milieu associatif avec Ecocampus et integré le REFEDD à l’été 2015 pour suivre les négociations onusiennes sur le climat (intersession à Bonn et COP21 de Paris) où j’ai travaillé sur les enjeux de l’éducation et de l’équité intergénérationnelle. Vice-président du REFEDD en 2016-2017, j’ai mené la délégation à la COP22 de Marrakech.

 

  • Tiana Salles

Je m’appelle Tiana, j’ai 24 ans, un parcours assez atypique fait de voyages, d’engagements, de journalisme associatif (Radio) et d’une licence de droit à l’Université d’Assas. J’ai commencé à m’impliquer dans le développement durable en rejoignant la commission Environnement du Conseil Régional des Jeunes d’île de France. J’ai ensuite voyagé en Californie et au Brésil, découvrant de nombreuses façons de consommer de manière alternative. A mon retour, j’ai rejoint un cursus de droit à l’Université d’Assas et ne trouvant pas d’association en lien avec le DD, j’ai co-créé avec 2 autres étudiants, l’association l’Avocatier pour la mise en place d’une distribution de fruits et légumes biologiques locaux sur le modèle « Amap ». Puis nous avons rejoint le REFEDD en 2014, afin de pouvoir s’inspirer, collaborer avec d’autres membres du réseau et nous avons eu la chance de faire partie du CA en 2015. En 2016, l’association a fusionné avec Assas Environnement afin de développer son champ d’action et, en 2017, cette dernière a rejoint le CA du REFEDD. Impliquée dans le réseau depuis 3 ans, coorganisatrice et animatrice du Live Radio des dernières RENEDD et passionnée par les enjeux climatiques notamment juridiques, je n’ai jamais eu le temps de participer concrètement à une COP et je profite de cette année de transition dans mes études pour vivre cette expérience.

 

  •  Juliette Poma

Je m’appelle Juliette, j’ai 19 ans et suis étudiante en 3ème année à Sciences Po Aix. J’effectue actuellement mon année de mobilité en Irlande afin d’étudier le fort engagement du pays dans la cause environnementale. Persuadée que l’éducation joue un rôle primordial pour éveiller les consciences au développement durable et soutenable, je m’investis dans de nombreux projets de sensibilisation au près des étudiant.e.s comme la distribution de fruits et légumes locaux sur le campus afin de limiter l’empreinte carbone, ou l’organisation de rencontres avec des collégiens pour débattre des enjeux environnementaux. Bénévole à la Croix-Rouge française et membre de l’association humanitaire de mon école (Interface), je m’engage depuis plusieurs années dans des actions sociales et solidaires. Toute nouvelle recrue au sein du REFEDD, ce seront aussi mes premiers pas au sein des conférences internationales pour le climat.

 

Suivez l’actualité de la COP23 avec le REFEDD

Articles, vidéos et direct depuis la matinale de Radio Campus Paris : durant ces 10 jours, la délégation du REFEDD vous tiendra informé.e.s des avancées des négociations internationales sur le climat. Alors ouvrez l’oeil et suivez les aventures de nos 5 étudiant.e.s sur notre page Facebook @Refedd, notre compte Twitter @Refedd avec le hashtag #REFEDDCOP23 et sur Instagram @Refedd.2.0 !

Pour aller plus loin 

Cet article Suivez la COP23 avec le REFEDD est apparu en premier sur REFEDD - RÉseau Français des Étudiants pour le Développement Durable.

Voir en ligne : http://refedd.org/cop23-delegation-...

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Contacter l’auteur

Une initiative de l’association CIRSES avec un résau de partenaires